Presse Edition

pub
Recherche

10 enseignements à tirer de l'étude "monétisation des contenus" réalisée par le Syndicat de la Presse Professionnelle


Prospectives Médias Janvier 2018
Afin d’apporter une aide concrète dans le quotidien de ses adhérents, le Syndicat de la Presse Professionnelle (SPPRO) a décidé d’organiser un partage d’expériences et de recherche d’optimisations en termes de pratiques marketing liées à la monétisation des contenus.

En effet, dans un environnement numérique qui complexifie le jeu tout en multipliant les possibilités et les opportunités, les éditeurs sont confrontés à des problématiques comparables sur des secteurs professionnels différents.
Ils sont, non seulement à la tête d’une richesse d’expériences sur ces sujets, mais également partagent des interrogations qui méritent une mise en commun.
Neuf éditeurs et groupes médias adhérents du SPPRO ou de la Fédération Nationale d’Information Spécialisée (FNPS), représentant plus de 100 publications ont participé à ce projet.
Dans un premier temps, les éditeurs ont répondu à un questionnaire fermé mis au point par Jean-François Hattier (Hattier Consulting). Dans un second temps, les constats issus des réponses au questionnaire ont été approfondis et enrichis dans le cadre d’un atelier d’échanges sur les bonnes pratiques, durant lequel les éditeurs ont fait part de leurs expériences et de leurs interrogations.
Les enseignements issus des réponses aux questionnaires et les enrichissements apportés par l’atelier de partage et les interviews d’éditeurs ont fait ressortir dix grands enseignements :

1- L’abonnement est le modèle de monétisation quasi exclusif 

2- Le numérique et le print se complètent dans l’offre des éditeurs 

3- L’aspect base documentaire est primordial au sein de l’offre numérique 

4- Le numérique impose un lien fort entre contenus et marketing 

5-  Les techniques historiques du marketing direct restent essentielles 

6-  Les leviers numériques sont en deçà des attentes 

7- Le développement des bases et des accès numériques ouvre de nouvelles voies de commercialisation : 
ventes directes grands comptes 
8- Les offres d’essai, via le print comme le numérique sont très efficaces 

9- Si l’état d’avancement est très variable d’un éditeur à l’autre, la mise en place de systèmes d’information 
offrant une vision complète et centralisée des clients (base marketing unique, outil CRM, CMP - Customer Management Platform, ou DMP – Data Management Platform) est au cœur des préoccupations de tous les acteurs 

10- Le numérique implique un travail d’accompagnement des abonnés car dans l’univers numérique, c’est l’usage qui fait l’abonnement. 


A propos du SPPRO
Le Syndicat de la Presse Professionnelle (SPPRO) rassemble près de 80 éditeurs représentant plus de 200 marques médias professionnelles qui couvrent des domaines aussi variés que les commerces et les services (L’Hôtellerie-restauration, LSA,...), l’industrie (L’Usine nouvelle, Le Journal du Textile,...), le bâtiment (Le Moniteur du Bâtiment et de Travaux Publics...).
La presse professionnelle c’est une qualité rédactionnelle reconnue, une contribution à la diffusion des connaissances et des innovations et un outil de formation et d’animation des communautés professionnelles.


Newsletter

Recevez gratuitement
tous les 15 jours la newsletter
de Presse-Édition

Votre adresse email :



pub Prestataires