Presse Edition

pub
Recherche

Beaux Livres

Beaux Livres

100OK.jpgPresse Édition 18/10/2017

100 ANS À TRAVERS LES UNES DE LA PRESSE
Patrick Eveno, Larousse, 2017, 260x307, 272 pages, 29,95€
D’une guerre à l’autre, d’un exploit à une élection historique, la presse écrite a été tout au long du XXème siècle le témoin de soubresauts, d’aventures et d’événements aussi tragiques qu’heureux. La victoire du Front populaire, les premiers pas de l’homme sur la Lune, la loi Veil, la chute du mur de Berlin, la fin de l’apartheid, l’élection de Barack Obama, les attentats du 13 novembre 2015... Certaines unes ont fait l’histoire autant qu’elles l’ont immortalisée. Elles ont été pionnières, ont bouleversé le monde de l’image, de l’écrit, de l’information. Miroir du monde et des peuples, elles ont une histoire en même temps qu’elles en racontent une.

 

 

 

 

 

 

quok.jpgQUAND LES VÊTEMENTS RACONTENT L'ENFANCE
Un voyage à travers des siècles de peinture

Claude Fauque, Rouergue, 2017, 195x255, 176 pages, 29,90€

Dans cette histoire du vêtement d’enfant à travers la peinture en Occident, Claude Fauque révèle la place que les sociétés européennes, du Moyen Âge au vingtième siècle, ont fait à l’enfance, depuis le bébé protégé mais aussi façonné par l’emmaillotement jusqu’aux plus grands considérés ni plus ni moins comme de petits adultes. Si certaines pièces de vêtement furent des siècles durant des constantes, comme le maillot, le bonnet ou le tablier, si la robe vêtit longtemps aussi bien garçons que filles, certains codes varient en fonction des époques ou des classes sociales. À travers les œuvres des plus grands peintres, nous voyons l’enfant grandir : nourrisson dans ses langes, petit atteignant l’âge de la marche muni de bourrelets et de lisières, garçons quittant la robe pour le pourpoint et le haut-de-chausse, fillettes revêtues de crinolines. Mais nous voyons aussi se transformer les familles, qu’elles soient aristocratiques, bourgeoises ou paysannes, et l’enfant acquérir progressivement un statut à part entière. À partir du dix-neuvième siècle, l’apparition d’une mode enfantine conjuguée à la révolution de la maille et de la layette va libérer le corps des plus petits et accompagner l’avènement de nos sociétés modernes.

 

 

 

 

 

61XYvHvKw3L._SX391_BO1_204_203_200_.jpgSTREET ART & CINÉMA

Stephanie Martin-petit et Christian Omodeo, Pyramyd, 2017, 240x285, 220 pages, 35€

Ce livre est un hommage à tous ces artistes de rue qui ont fait entrer le cinéma dans nos villes. Pochoirs, muralisme, affiches et peintures à la bombe, tous les styles de street art se sont penchés sur les icônes du cinéma. L’ouvrage balaye plus d’un siècle de cinéma, à travers sa représentation dans l’art de rue. Chaque décennie est richement illustrée et complétée par un texte d’analyse sur son iconographie propre. Le livre propose aussi le portrait de six grands artistes de street art particulièrement inspirés par le septième art : Big Ben, Btoy, C215, Diavù, Murdock et Žilda. Leurs interventions urbaines poétiques et surprenantes sont le plus bel hommage que l’on puisse rendre au cinéma.

 

 


 

 

 

patok.jpgARCHITECTURE DU PATRIMOINE FRANÇAIS

Abbayes, églises, cathédrales & châteaux

Dominique Allios, Éditions Ouest-France, 2017, 247x310, 286 pages, 25€

Architecture du patrimoine français nous conte l'histoire passionnante des bâtiments et des traditions architecturales d'autrefois. Un guide richement illustré de croquis, plans et photographies, qui reflètent l'esprit médiéval et l'art de vivre classique. L'ouvrage référence pour comprendre la genèse et l'évolution de l'architecture des abbayes, églises, cathédrales et châteaux du IVe au XVIIIe siècle.

 

 

 

 

 

 

9782330081287_1.jpgWRITINGS ON WATER

Écrits sur l'eau

Carolyn Carlson, Actes Sud/Roubaix-La Piscine, 2017, 165x220, 128 pages, 24,50€
Carolyn Carlson a toujours écrit, dessiné, peint. Pour danser et en dansant, pourrait-on dire de la chorégraphe qui qualifie sa danse de poésie visuelle. Carlson sourit en évoquant les millions de pages noircies et colorées de ses carnets qu’elle a donnés à la BnF en 2013. Comme autant de témoins précieux de sa pensée, de son rapport à la nature, de son processus de création, de sa folie et de son humour. Ecrits sur l’eau, de la pièce éponyme de Carolyn Carlson, donne son nom à cette exposition qui invite au voyage dans les villes d’eau européennes de résidence de la chorégraphe américaine : Paris, Helsinki, Venise, Roubaix.



Newsletter

Recevez gratuitement
tous les 15 jours la newsletter
de Presse-Édition

Votre adresse email :



pub