Presse Edition

pub
Recherche

C'est arrivé cet été : Culture Papier et Culture Presse s’associent en distribuant dans leur réseau de librairies un marque-page festif pour promouvoir le plaisir de la lecture sur papier.


Presseedition 15/09/2020
Culture Papier et Culture Presse s’associent en distribuant dans leur réseau de librairies un marque-page festif pour promouvoir le plaisir de la lecture sur papier.

Le livre, pièce essentielle des loisirs et de la culture, participe aux souvenirs de vacances et la rentrée littéraire fait partie des événements majeurs de la vie culturelle. Après cette période d’arrêt total de la production et de la distribution de livres, il fallait une initiative festive pour adoucir la crise sanitaire qui frappe l’écosystème industriel et culturel du livre.

Pour accompagner les lectures de l’été, Culture Papier et Culture Presse ont offert  pour l’achat d’un livre, un marque-page qui rappelle le plaisir de se plonger dans des histoires et des récits, en feuilletant les pages d’un livre.

Imprimé à 80 000 exemplaires et distribué dans 2 000 points de vente sur toute la France métropolitaine, ce marque-page s’appuie au verso sur quelques belles citations d’auteurs, autant d’odes au livre imprimé :
"Lire c’est vivre mille vies en une" Virginie Grimaldi.
«Lire ce n’est pas un état d’esprit, c’est un état d’espoir» Aurélie Valognes.
« La lecture a ceci de fascinant qu’elle nécessite la coopération active du lecteur. Tout le monde lit le même livre, mais chacun se fabrique ses propres images. L’auteur n'effectue que la première moitié du chemin avant de passer le relais à son lecteur qui terminera le tour de piste » Guillaume Musso.
 
Au recto, le marque page en profite également pour rappeler quelques qualités du papier imprimé, à la fois matière naturelle, renouvelable et recyclable ; matière au cœur de notre vie intime : courrier, catalogue, journal, livre, et enfin ; média d’attention, d’émotions et de libertés individuelles.

Enfin ce marque-page est vertueux d’un point de vue environnemental avec :
• Du papier PEFC avec un imprimeur PEFC (Stora-Enso),
• Une encre en UV désencrable,
• Chez un imprimeur Imprim’Vert,
• Un conditionnement directement en carton avec une bande papier (du coup, sans utilisation d’un film plastique)…

L’imprimé et ses réseaux de distribution : des ressources de première nécessité.
«L’imprimé - via la Presse et le livre – et ses réseaux de distribution restent des ressources de première nécessité, souhaitent réaffirmer par ce clin d’œil, Pierre Barki, Président de Culture Papier et Daniel Panetto, Président de Culture Presse. Il possède des atouts indispensables à notre société : l’autonomie du temps long, de la réflexion, la sensualité d’une ressource naturelle recyclable, une meilleure mémorisation, et enfin, une déconnection salutaire d’outils trop intrusifs.»