Presse Edition

pub
Recherche

Etude GfK : Près d’un livre vendu sur quatre est dédié à la Jeunesse


Presse Edition 26/11/2014

Alors que le Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil s’apprête à ouvrir ses portes pour sa 30e édition, l’Institut d’études de marché GfK partage des conclusions encourageantes sur le secteur avec près d’un livre vendu sur quatre dédié à la Jeunesse et plus d’un demi-milliard d’euros de chiffre d’affaires en France.

Le segment du Livre Jeunesse est un segment essentiel du marché du Livre avec 561 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2013, soit 17% de la valeur totale du marché du livre, et 74 millions de volume vendus, soit près de 25% de l’ensemble des volumes du marché. Dans ce contexte, Sébastien Rouault, Chef de groupe Livre chez GfK rappelle que : «Si à fin 2013, le marché Jeunesse marquait un repli après une belle année 2012, -2,5% en volume et -3,1% en valeur, le résultat est beaucoup plus positif à fin octobre 2014 avec une solide croissance du chiffre d’affaires de 7%

La Lecture et les Albums englobent les 2/3 du chiffre d’affaires
Structuré autour de sept sous-catégories, le marché du Livre Jeunesse réalise près des 2/3 de son chiffre d’affaires avec la Lecture et les Albums.

Toujours entre janvier et octobre 2014, les bonnes performances du marché Jeunesse sont dues à la croissance en valeur des segments Lecture (+9%), Coloriages et Jeux (+21%), Activités Pratiques (+17%) et Livres K7/CD (+24%). Les segments Albums, Documentaires et Eveil sont en léger repli.

L’activité des livres de Coloriages et Jeux est largement tirée par plusieurs licences comme celles de la Coupe du Monde 2014, de la Reine des Neiges ou encore de Violetta.

Le segment des livres d’activité pratiques n’échappe pas à la mode des bracelets en plastique loom et à l’engouement provoqué par le jeu video Minecraft.

Le segment Lecture compte à nouveau plusieurs best sellers principalement du côté des romans pour adolescents. Certains titres et séries ont inspiré des adaptations sur grand écran bénéficiant ainsi de remises en avant dans les points de vente à l’occasion de la sortie des films. C’est le cas notamment du roman Nos Etoiles contraires de John Green (Nathan) paru en février 2013 et qui s’était déjà vendu à

158.000 exemplaires avant la sortie du film en août 2014. Ce roman totalise à date 390.000 exemplaires depuis sa parution.

Les séries Divergente (Nathan), Labyrinthe (Pocket Jeunesse) et Le Petit Nicolas (Gallimard) ont-elles aussi pu bénéficier de d’adaptations au cinéma ainsi que la série Lou en Bande dessinée Jeunesse.

D’ici la fin de l’année, plusieurs adaptations de séries jeunesse feront l’actualité en salles comme L’Ours Paddington, Hunger Games ou encore Astérix.

Une saisonnalité rythmée par les fêtes de fin d’année
Le Salon du livre et de la presse jeunesse est un événement qui se déroule quelques semaines avant les fêtes de fin d’année, devenant ainsi une source d’idées cadeaux à placer sous le sapin. Si l’ensemble Lecture connaît une croissance de ses ventes sur les dernières semaines de l’année, le pic est encore plus impressionnant pour l’Illustré Jeunesse (éveil, albums, documentaires, livres pratiques…).

«Pour l’ensemble du segment Jeunesse, les mois de novembre et décembre représentent un peu plus d’un quart du chiffre d’affaires annuel» confirme Sébastien Rouault.

Méthodologie: 

GfK Consumer Choices collecte en permanence et enrichit les données de ventes en sortie de caisse de 3.500 points de vente sur les biens culturels. Ils sont représentatifs de la distribution de produits culturels en France, hormis les clubs : Grandes surfaces  spécialisées culture, Grandes surfaces alimentaires, Librairies de 1er niveau et de proximité, Disquaires, E-commerce sur Internet et autres Grandes surfaces spécialisées (bricolage/jardinage / jouets / informatique, etc.) sont intégrées au panel.