Presse Edition

pub
Recherche

Ca bouge dans le monde de l’illustration!


Presse Edition 07/10/2020
Ca bouge dans le monde de l’illustration et c’est tant mieux!
Good news dans un environnement  de plus en plus toxique et dont les médias, notamment audiovisuels, ressassent à longueur de journée des informations anxiogénes.

Good news dans le monde de l’illustration, avec notamment :

La parution chez Pyramyd de Illustrateur jeunesse : un vrai métier de Valérie Belmohktar, un ouvrage qui a pour ambition de faire le tour des différentes facettes du métier d’illustratrice ou illustrateur jeunesse.

Kiblind, le média français de l’illustration contemporaine, qui annonce une nouvelle formule toujours plus illustrée

Le lancement par les éditions Alternatives, du numéro 4 de Oblik, L’info graphique, 144 pages d’infos dessinées .

Enfin, les illustrations voyagent. des expositions d'illustrateurs à la demande proposées par la Galerie Robillard. La Galerie propose la location de plus de 50 expositions clé en main aux médiathèques, centres d’art, écoles, salons. ...

Un bémol pourtant dans l’univers de la création graphique.
La rédaction de Ultra-book.com nous informe que des graphistes freelances sont la cible et les victimes d’arnaqueurs. Leur mode opératoire : ils commandent par mail, sous couvert d’une raison sociale usurpée, un travail, le plus souvent un logo à exécuter dans des délais très courts. Ils demandent au graphiste qui accepte la mission, l’envoi d’une facture, et ce dans le but de récupérer ses coordonnées bancaires. Le graphiste est crédité sur son compte d'une somme plus importante que le montant de la facture (un chèque de ce montant a été déposé par un complice de l'arnaqueur à la banque du prestataire). Le graphiste est avisé par les escrocs qu'il faut leur rembourser rapidement la différence, en plusieurs versements, effectués via des établissements de transferts de fonds internationaux. Quelques jours plus tard, la banque débite le compte du graphiste, le chèque s'avérant être volé.
Si vous recevez par mail ce genre de commande, méfiez-vous. Ne répondez en aucun cas. Si vous êtes victime de ces escrocs, déposez sans tarder une plainte au commissariat le plus proche de votre domicile. Bon courage!
La Rédaction