Presse Edition

pub
Recherche

L’Edition 2020 du Prix Marcel Pagnol n’aura pas lieu en juin et se transforme en une Fête anniversaire des 20 ans le 7 décembre, toujours au Fouquet’s Paris


Presse Edition 12/06/2020
C’est maintenant une évidence, le Prix Marcel Pagnol 2020 dont la remise était prévue le 22 juin au Fouquet’s Paris, ne pourra pas se faire. L’organisatrice, Floryse Grimaud,  a choisi de transformer cette édition – celle des 20 ans !- en Fête anniversaire.

« La fête anniversaire aura lieu le lundi 7 décembre  au Fouquet’s Paris que nous remercions une nouvelle fois pour son soutien et sa fidélité.
Cette  soirée sera la fête du Prix Pagnol, mais nous voulons qu’elle soit aussi celle du livre, pour tourner la page de cette horrible année et renouer avec le plaisir.  Celui de retrouver nos lauréats passés, les écrivains, éditeurs, journalistes, photographes, artistes, comédiens, cinéastes…bref, tous ceux qui ont accompagné et enchanté le Prix Marcel Pagnol depuis ces années.
Il n’y aura donc pas de lauréat 2020.
Mais ce 7 décembre vous réservera des surprises. A commencer par un salon du livre « Terres d’enfance » organisé dans les salons historiques du Fouquet’s Paris, durant l’après-midi. Ventes et dédicaces de livres consacrées au « souvenir d’enfance » .
A quelques jours de Noël, ce salon thématique, porté par de grands auteurs, au cœur de Paris, sera le bienvenu. Des perspectives qui nous réjouissent tous. Enfin !
» explique Floryse Grimaud, la créatrice du Prix Marcel Pagnol.

Le Prix Marcel Pagnol a 20 ans
Créé à Aubagne – ville natale de Marcel Pagnol – en 2000, par Floryse Grimaud,  il est depuis remis à Paris. Ce Prix distingue chaque année un roman sur le thème du souvenir d’enfance cher à Marcel Pagnol. Une inspiration forte et récurrente de la littérature.
Le jury a été longtemps présidé par Jacqueline Pagnol- qui était une grande lectrice-  et Daniel Picouly, qui assure seul désormais ce rôle, depuis que Jacqueline Pagnol nous a quittés en 2016.
Il est composé de : Mohammed Aïssaoui, Grégoire Delacourt, Franck Duval, Guy Goffette, Floryse Grimaud, Dominique Guiou, Karin Hann, Stéphanie Janicot, Nicolas Pagnol, Jean-Noël Pancrazi, Colombe Schneck.
Désormais à la tête de La Compagnie méditerranéenne de films et de Marcel Pagnol Communication – qui dote le Prix- Nicolas Pagnol, petit-fils de Marcel Pagnol, a rejoint le jury en 2014.


Le Fouquet’s, un haut lieu parisien et « pagnolien »

Brasserie emblématique du Cinéma et de la Littérature (et aujourd’hui avec l’Hôtel Barrière, un des 5 étoiles que compte notre capitale) Le Fouquet’s Paris accueille chaque année le Prix Marcel Pagnol dans ses salons historiques du premier étage au nom évocateur de Raimu…
Marcel Pagnol aimait Le Fouquet’s où il avait l’habitude de déjeuner ou de dîner avec sa troupe ou ses amis. Aujourd’hui encore une plaque indique sa table préférée, au milieu des noms de tous les écrivains, cinéastes et célébrités qui ont fréquenté ce haut lieu parisien toujours dans la grande tradition d’un art de vivre et d’un service « à la française ».


Les lauréats du Prix Marcel Pagnol

Philippe Claudel  - Quelques-uns des cent regrets (Balland)
Dominique Fabre – Fantômes (Le Serpent à plumes)
Azouz Begag- Le Marteau pique-cœur (Le Seuil)
Pierre Pelot – Méchamment dimanche (Héloïse d’Ormesson)
Guy Goffette-  Une enfance lingère (Gallimard)
Didier Van Cauwelaert – Le père adopté (Albin-Michel)
Philippe Pollet-Villard – La fabrique de souvenirs (Flammarion)
Agnès Desarthe – Le remplaçant (L’Olivier)
Lionel Duroy – Le Chagrin (Julliard)
Grégoire Delacourt – L’écrivain de la famille (JC Lattès)
Jean-Noël Pancrazi – La montagne (Gallimard)
Samuel Blumenfeld – Au nom de la loi (Grasset)
Pascal Bruckner – Un bon fils (Grasset)
Gilles Leroy – Le monde selon Billy Boy (Mercure de France)
Astrid Eliard – Danser (Mercure de France)
Laura Alcoba - La danse de l’araignée – (Gallimard)
Colombe Schneck – Les Guerres de mon père  (Stock)
Bruno Masi – La Californie (JC Lattès)