Presse Edition

pub
Recherche

L’invité du mois, Questions à Jérémy Parola Directeur des activités numériques du groupe Reworld Media

 L’invité du mois, Questions à Jérémy Parola Directeur des activités numériques du groupe Reworld Media

Prospectives Médias  28/02/2018
Que recouvre chez Reworld Media la fonction Directeur des activités numériques et quelle est votre mission au sein du groupe?

Jérémy Parola : Je pilote une équipe découpée en 6 pôles :
1-Audience incluant les responsable de nos sites internet, les équipes éditoriales et une expertise sociale
2- Monétisation qui regroupe les équipes en charge du suivi de la monétisation, le yiels, la data analyse et un trading desk interne
3- Data, programmatique qui regroupe la gestion et la monétisation de notre data et de nos inventaires publicitaires
4- Projets qui comprend les équipes techniques et graphiques
5- OPS en charge de la livraison des opérations spéciales vendues par la régie incluant le brand content, la brandformance et les opérations spéciales
6- Production audiovisuelle qui regroupe nos activité de commercialisation et de production vidéo

Je suis également membre du board de Tradedoubler, notre filiale positionnée parmi les leaders Européens du marketing à la performance
 

Le fait que le groupe ait été fondé par des experts du numérique et de la presse vous a-t-il aidé dans votre mission?
Jérémy Parola : Faisant partie de l’équipe fondatrice je peux dire que la fédération d’expertises au sein de la direction et dans le midddle management nous a permis de ne pas reproduire des erreurs rencontrées dans d’autres groupes médias où nous avons évolué avant. Nous avons surtout réussi à croître très rapidement.
 

Quelles ont été les grandes étapes de la transformation numérique du groupe?
Jérémy Parola : Reworld Media est né sur un modèle numérique avec la volonté de développer dans le digital de belles marques media qui n’existaient jusque-là qu’à travers leur magazine. Depuis 5 ans, nous avons ainsi acquis et revalorisé plus d’une dizaine de marques telles que marie france, Auto Moto, Télé magazine, Maison&Travaux,
Il y a eu une étape importante d’investissement afin que ces marques disposent de sites web, d’une production de contenu importante notamment en vidéo, de Newsletters, d’applications mobiles et qu’elles soient présentes sur les réseaux sociaux. Leurs supports numériques leur ont permis de développer un lien fort avec leurs cibles et d’acquérir une audience digitale devenue vitale pour tout media. Redynamisées, elle vivent aujourd’hui à travers leur magazine, ces supports numériques, la data, et également l’organisation de nombreux évènements.
L’étape la plus récente pour le groupe est la conception de dispositifs que nous appelons Brandformance. Ce sont des opérations qui associent la puissance de nos marques media Premium à notre plateforme de marketing digital à la performance. Une double compétence que nous internalisons pour permettre aux annonceurs de développer à la fois leur image et leurs ventes. Ces opérations sont possibles notamment grâce à l’expertise de Tradedoubler qui a rejoint le groupe il y a plus de deux ans.

 

Novembre 2016, Reworld Media est le 1er groupe média à proposer de la vidéo à 360° dans l’univers de la Décoration avec une première mise en ligne par Lejournaldelamaison.com. ? Quel est le bilan de cette innovation?
Jérémy Parola : Nous avons choisi très tôt d’investir dans la vidéo et avons internalisé dès 2014 notre propre studio de production. Cette première mise en ligne de vidéo à 360° fin 2016 était en effet particulièrement innovante, elle permettait à l’internaute de diriger la video, de vivre une expérience au plus proche de la réalité. C’est un format aujourd’hui très répandu et qui remporte un grand succès également sur Auto Moto.
La vidéo a fait une percée très rapide et ses technologies ne cessent de progresser avec par exemple plus récemment la video shoppable Aujourd’hui le bilan commercial est positif puisque ce format 360 est intégré dans près de 15 à 20% des dispositifs de production de contenu pour des marques vendues sur notre pôle déco. De la même façon, nous avons été dans les premiers à proposer des videos shoppables permettant à l’internaute d’acheter les produits qu’ils voyait à l’écran. Ce type de contenu connaît également une croissance massive.

 

En juin 2017, pourquoi avez-vous créé une unité de production vidéo indépendante, Atelier B. Où en est cette unité aujourd’hui? Comment fonctionne-t-elle?
Jérémy Parola : Atelier b est né de la fusion de l’activité de production de Media 365 (plutôt orienté production TV) et de celle lancée il y a 3 ans par Reworld Media (orienté web et social). La structure a été lancée de manière indépendante pour accompagner tous types d’entreprises dans la production de leurs contenus videos. Nous travaillons pour des secteurs comme l’industrie pharmaceutique, l’IT, la banque, la mode, l’immobilier etc. mais également pour un grand nombre de groupes médias. Nous produisons du contenu qui est diffusé sur le web, les réseaux sociaux, sur des lieux de vente mais également en télévision qui était l’ADN historique de Media 365. Aujourd’hui nous tirons un bilan extrêmement positif car nous accompagnons plusieurs centaines de clients sur leurs production vidéo en leur permettant d’accéder à un niveau de qualité élevé dans des coûts maîtrisés. Nous avons produit en 2017 près de 5 000 films, la structure emploie une vingtaine de personnes en interne et nous attendons une croissance de 50% de cette activité en 2018. Nous nous sommes également dotés de 200m² de studio dans notre immeuble à Boulogne qui inclut un plateau TV, un plateau fiction, 5 salles de montage ainsi qu’un studio d’enregistrement son. L’internalisation des ressources et ce magnifique outil de production nous permettent de produire vite, au juste prix et en répondant aux attentes du client en terme de ROI quel que soit leur budget.
 
Comment abordez-vous et appliquez-vous les technologies telles que : programmatique, Intelligence artificielle, IoT, Chatbots, etc..
Jérémy Parola : Nous avons internalisé l’ensemble des sujets relatifs à la programmatique en 2017. Nous avons opté pour la solution fullstack de Google et avons recruté 6 personnes pour opérer, analyser et optimiser notre présence programmatique. Cette internalisation s’est traduite par une augmentation massive de notre CA dans ce domaine. Nous avançons vite dans le header bidding et sommes très attentifs à l’évolution du marché sur les sujets de taux de visibilité, brand safety et transparence. Nous opérons également notre propre data dans le respect du cadre législatif qui évolue rapidement en ce moment. L’intelligence artificielle est un sujet que nous regardons de près notamment pour les applications relatives à l’analyse de nos données et de notre performance. Les chatbots sont un sujet important pour nous car nous avions été le premier média à lancer un chatbot sur la marque Be dès 2016. Enfin nous sommes très attentifs au sujet IOT et surtout à la thématique de la voix qui devrait animer nos prochains sujets de développement.
 
 
Votre actualité, vos projets?
Jérémy Parola : Reworld Media est une société en forte croissance interne et externe. Notre actualité et nos projets se concentrent sur le fait de gérer une croissance saine qu’elle soit en termes de chiffre d’affaire, d’audience ou de rentabilité. Nous travaillons à la verticalisation de certaines de nos activités. Nous sommes très heureux du succès d’Atelier b et aimerions développer des success stories similaires sur d’autres business en interne en lançant des marques expertes sur des thématiques porteuses. De plus, l’année 2018 sera l’année de la montée en puissance de la programmatique, nous sommes en train de faire basculer l’ensemble de nos inventaires desktop et mobiles en France et à l’international sur la solution Fullstack de Google et testons plusieurs partenaires sur le headder Bidding. Le CA de nos médias étant à 80% porté par les opérations spéciales publicitaires et la production de contenu nous travaillons à plusieurs projets créatifs permettant d’engager nos audiences autour de contenu annonceurs tout en garantissant à ces derniers un niveau de performance élevé et un ROI fort sur les budgets investis. L’année 2018 sera plus que jamais celle de la Brandformance.
 
Jérémy Parola
Jérémy Parola est diplômé du groupe EDHEC et d’un master 2 du CELSA, il a été Responsable Business développement nouveaux médias à La Tribune et Chef de projet chez Bolloré. Il est un professionnel du webmarketing, des nouveaux médias et du community management. Jérémy Parola est professeur de webmarketing en école de commerce et en centre de formation de la fonction publique.
 

A propos de Reworld Media
Reworld Media est un groupe digital international dont les activités s’appuient sur un réseau propriétaire d’une douzaine de marques média (Marie France, Be, Le Journal de la Maison, Maison&Travaux, Gourmand, Auto Moto,  Télé Magazine) et sur un réseau de médias à la performance internationaux comprenant plus de 180.000 sites partenaires via sa filiale Tradedoubler. Le groupe propose aux annonceurs une offre globale associant «media Branding» (dispositifs médias sur tous les leviers digitaux, print, event) et «Media Performance» (campagnes digitales à la performance). Reworld Media est présent dans 11 pays, compte 500 collaborateurs et est coté sur Euronext Growth Paris - www.reworldmedia.com.
 


Newsletter

Recevez gratuitement
tous les 15 jours la newsletter
de Presse-Édition

Votre adresse email :



pub Prestataires