Presse Edition

pub
Recherche

La Charte : Dans la peau d’un auteur jeunesse


Presse Edition 22/11/2017
La Charte lance une websérie Dans la peau d’un auteur jeunesse. A la manière de la célèbre émission Zone interdite, la websérie reprend les codes de la télé : voix off au ton dramatique, musique grandiloquente, propos caricaturaux.

À l'arrivée, trois vidéos au ton décalé qui tordent le cou aux idées reçues sur les aspects sociaux et économiques du métier Riche et célèbre (de la rémunération des auteurs) ; Libre comme l’air (de la liberté relative de l’artiste auteur) ; Contrat de confiance (de la négociation avec l’éditeur).

 

Traditionnellement, c’est fin novembre/début décembre, avec le Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil, que la littérature jeunesse bénéficie d’une attention forte. La Charte s’appuie sur cette dynamique pour lancer sa campagne :

 

Dès le 8 novembre, teasers photos et vidéos sur Facebook et Twitter. 15 novembre, diffusion de la 1ère vidéo Riche et célèbre. 22 novembre, diffusion de la 2e vidéo Libre comme l’air. 29 novembre, diffusion de la 3e vidéo Contrat de confiance le jour inaugural du SLPJ de Montreuil.
 
La Charte compte aussi sur ses 1.400 membres et ses partenaires pour relayer les vidéos et leur message, son site Internet et sa chaîne YouTube, son stand au SLPJ de Montreuil habillé des photos du making of réalisées par François Delebecque. La websérie sera à voir et revoir sur son stand.

 

À propos de la Charte
La Charte est une association qui regroupe près de 1.400 auteurs, illustrateurs et traducteurs de livres pour la jeunesse, en France et dans plusieurs pays francophones. L’idée de ce collectif est née en 1975, sous l’impulsion d’une poignée d’auteurs ayant décidé de s’unir pour se faire entendre des éditeurs et des organisateurs de manifestations littéraires. Le premier rôle de l’association est de veiller à la défense des droits et du statut des auteurs. Elle les représente auprès des pouvoirs publics, s’exprime en leur nom lors des réformes, mène des luttes sociales pour améliorer leurs conditions de travail et de rémunération, et les informe sur leurs droits.
La Charte vise également à faciliter les liens avec les professionnels et structures souhaitant inviter des auteurs lors de manifestations littéraires. Elle recommande notamment des tarifs pour la rémunération des rencontres, lectures, ateliers, ou dédicaces. La Charte a aussi pour mission de promouvoir une littérature jeunesse contemporaine de qualité.


 


Newsletter

Recevez gratuitement
tous les 15 jours la newsletter
de Presse-Édition

Votre adresse email :



pub