Presse Edition

pub
Recherche

Le groupe Centre France publie son premier “Rapport d’impact”


Presse Edition 07/10/2020
Depuis plusieurs mois, le groupe Centre France a fait de l’engagement pour son territoire, au service de ses lecteurs, l’une des signatures de son action. Il publie, aujourd’hui, son premier rapport d’impact.

Il y a un peu plus d’un an, à l’été 2019, la mobilisation de La Montagne pour la défense du train Paris-Clermont-Ferrand avait marqué une étape importante dans le travail des rédactions du groupe Centre France : l’accélération de l’engagement pour son territoire, pour l’amélioration de la qualité de vie de ses habitants, ses lecteurs quotidiens depuis des décennies.

Depuis lors, sous l’égide de ce projet “Impact”, de nombreuses actions ont été menées pour aller, à chaque fois, un peu plus loin dans la consolidation du lien qui unit les titres du groupe à leur environnement de tous les jours.

Ces actions ont concerné des sujets très divers : les inégalités territoriales en matière de desserte numérique, le combat pour aider les “Naufragés du net” ; la mobilisation pour le maintien de l’hélicoptère de la sécurité civile, Dragon 63, à Clermont-Ferrand cet été ; la desserte aérienne entre Paris-Orly et Clermont-Ferrand...

Elles ont également pris en compte l’évolution du mode de consommation de l’information locale avec la création de nouvelles newsletters thématiques ; le lancement, à l’occasion des élections municipales, d’un robot conversationnel (chatbot “Bonjour Marianne”)...
Ces initiatives ont aussi intégré l’attente nouvelle de nos lecteurs pour des formats journalistiques exigeants.

 

Ces derniers mois, suite à la création d’une cellule enquête au sein du pôle informations générales, de grands sujets ont ainsi été mis en lumière. Notamment celui issu du travail réalisé, au sein du collectif Data+local, sur les liens financiers entre les laboratoires pharmaceutiques et les CHU. Des initiatives de co-construction de l’information ont également pu être déployées dans l’ensemble de la zone d’édition, en particulier, en Creuse, sur le thème des services publics en milieu rural.

Renforcer le lien avec le lecteur

Autre exemple destiné à renforcer la confiance des lecteurs : la publication de trois chartes, l’une sur le traitement des élections municipales ; la deuxième sur les faits divers et les faits de justice ; la troisième sur la photo.

L'objectif? Donner aux lecteurs les règles du jeu pour mieux comprendre la manière dont les contenus sont traités.

Toutes ces actions ont un point commun: renforcer le lien de confiance qui unit les titres du groupe à ses lecteurs.

Elles sont remises en perspective dans le premier rapport d’impact publié, aujourd’hui, dans l’ensemble des quotidiens du groupe et, en grand format, sur les sites éditoriaux. Une sorte de point d’étape qui pourrait se résumer ainsi : “Voilà ce que nous avions dit. Voilà ce que nous avons fait. Voilà où nous en sommes”.

 

Dans ce document, Soizic Bouju , directrice générale du groupe, souligne l’ambition de cette démarche collective en s’adressant directement aux lecteurs : “Nous faisons le choix de compter pour vous (...). Nous vous devons d’exister et de grandir. Nous vous devons de nous questionner sans cesse, de prendre la parole pour défendre des
causes quand elles vous paraissent essentielles et piétinées, de vous écouter sur ce que vous avez à dire
”.

A l’heure où les médias sont questionnés, critiqués, fragilisés dans leur modèle économique, elle indique que le groupe Centre France fait le choix de “passer à l’action (et) de renforcer son lien avec ses lecteurs”.
Sur la même tonalité, Sandrine Thomas , directrice des rédactions du groupe, rédactrice en chef de La Montagne , ajoute que ce premier rapport d’impact est “une empreinte partagée avec le lecteur “en toute transparence, sur nos réussites, nos échecs” en ajoutant que “tout ce qui avait été entrepris durant ces derniers mois si complexes
n’avait pas d’autre sens que de toujours mieux (les) servir
”. Ce rapport d’impact sera, désormais, publié tous les ans.