Presse Edition

pub
Recherche

Le marché des cahiers de vacances


Presse Edition 05/09/2012

Sitôt l’année scolaire terminée s’ouvre, comme tous les étés, la saison des cahiers de vacances. GfK Consumer Choices, institut d’études marketing de référence sur les ventes de livres, dresse un bilan de ce marché.
En 2011 ce sont plus de 4 millions de cahiers de vacance qui ont été vendus, générant un chiffre d’affaires de 24 millions d’euros TTC. Avec un prix moyen de 5,90€, le cahier de vacances est un produit de grande consommation vendu majoritairement en Grande Surface Alimentaire (près de 70% des quantités vendues).

Une puissante saisonnalité
La saisonnalité est stratégique sur ce marché : «En 2011, sur la seule période fin juin-mi juillet, nous avons enregistré des pics de vente qui ont représenté 50% des volumes annuels. C’est le rendez-vous stratégique pour les acteurs de ce marché car 2 millions d’exemplaires vont se vendre en quelques semaines seulement.» analyse François Klipfel, Directeur Général Adjoint de GfK Consumer Choices France.

Un segment en forte progression
Sur un marché du livre tout juste à l’équilibre en 2011 (0% en volume, -0,2% en valeur), les ventes de cahiers de vacances ont connu au contraire une forte progression en 2011 avec 12% d’exemplaires supplémentaires vendus par rapport à 2010.

Marché des cahiers de vacances, ventes en volumes (Milliers d’unités) Panel Distributeur GfK Consumer Choices, France 2005-2011

2005- 3660
2006- 3840
2007- 4000
2008- 3640
2009- 3750
2010- 3650
2011- 4100

Des cahiers de vacances pour tous les âges, l’école primaire domine
L’offre de cahiers de vacances couvre toute la scolarité, de la maternelle au lycée, mais l’école primaire reste le cœur de ce marché, avec plus de 50% des ventes en 2011 pour les enfants de 6 à 11 ans. Toutefois les cahiers de vacances destinés à la maternelle ont progressé en 2011 (+6,2% en volume).
Pour rendre les cahiers de vacances plus ludiques et plus agréables, les éditeurs font appel, depuis plusieurs années, aux personnages préférés des enfants : «Dora l’exploratrice, T’choupi ou personnages de l’univers Disney se sont succédés. Depuis trois ans, ces titres sous licences représentent 20% des cahiers de vacances vendus chaque année» rapporte Laurent Donzel, Directeur des Marchés Entertainment chez GfK Consumer Choices France.


Top 10 des licences en 2011 (volume-France)

1- LES INCOLLABLES

2- T'CHOUPI

3- DISNEY PRINCESSES

4- LITTLEST PETSHOP

5- MICKEY

6- CARS

7- MARTINE

8- ARTHUR ET LES MINIMOYS

9- LE PETIT NICOLAS

10- LES SCHTROUMPFS

Source : Panels Distributeurs GfK Consumer Choices France


Cependant ce sont les cahiers de vacances « traditionnels » qui représentent la part la plus importante des ventes (62% des volumes en 2011), et qui continuent de progresser. Concept novateur il y a quelques années, les cahiers de vacances pour adultes proposent de réviser les acquis (ou les oublis) en s’amusant. Ils restent toutefois marginaux en termes de ventes, 3% des quantités en 2011, pour un nombre de titres encore réduits.