Presse Edition

pub
Recherche

Les lauréats 2020 du Prix de la communication ARCES


Presse Edition 09/12/2020
Cette année 2020 aura été un excellent cru avec 63 dossiers reçus, ce qui est une année record pour l’ARCES.
37 établissements ont ainsi concouru dans l’une des 6 catégories proposées : digitale, vidéo, éditoriale, corporate, actions de communication et une toute nouvelle catégorie, communication de crise.
Les 63 dossiers ont été examinés par le jury, composé de 20 professionnels de la communication, journalistes, communicants de l’enseignement supérieur et d’autres associations professionnelles.
Au total, 10 critères sont retenus en fonction de la catégorie jugée : l’originalité́ de la démarche, l’aspect novateur de la mise en œuvre, les contenus rédactionnels, le graphisme, l’ergonomie, l’interactivité́, la qualité́ du message, l’adéquation avec la cible, le budget, et plus globalement, la qualité́ de la stratégie mise en œuvre.

PALMARÈS 2020
Catégorie 1 / Communication digitale
1e prix : Université Jean Moulin Lyon 3
Pour sa visite virtuelle et un inscape game, permettant aux nouveaux arrivants de découvrir un lieu emblématique de l’université de manière ludique.
Coup de cœur : Institut supérieur d’optique
Pour sa série de stories sur Instagram #isoinsider impliquant ses parties prenantes : étudiants,  professionnels, alumni et influenceurs dans la prise parole sur l’institution.

 

Catégorie 2 / Vidéo

1e prix : NEOMA Business School
Pour sa série de vidéos sur ses anciens à travers le monde. De belles images, centrées non sur le travail des personnes mais sur leur parcours, les valeurs qui les animent au quotidien et ce que le réseau a pu faire pour eux...
Coup de Cœur : Université d’Angers
Pour sa mini-série portée par les étudiants relais santé de l’université : «Le virus c’est pas du cinéma». Un format très court, simple, efficace, hyper adapté aux réseaux sociaux. En parodiant les séries
préférées des étudiants, les jeunes parlent aux jeunes...

 

Catégorie 3 / Communication éditoriale
1e prix : Institut Mines Télécom
Pour sa newsletter de la direction générale pendant le confinement. Un vrai lien où chacun peut retrouver de quoi l’intéresser : actus, liens utiles pour télétravailler, dossiers, mais aussi séance de yoga,
recettes, goûter des enfants...
2e prix : Université Paris Saclay
Pour son magazine Sciences et société «Pssst» : un lien entre la science et la société, tous publics, valorisant l’université primé car le format, la densité et la qualité du magazine sont au rendez-vous.
Coup de cœur : Université de Nantes
Pour son rapport annuel qui renouvelle le genre, sur la forme et sur le fond, par un jeu de pictos, de polices et de façon de traiter les sujets. Ce document casse les codes ; il étonne et donne des
perspectives et du sens.


Catégorie 4 / Communication corporate
1e prix : Ecole normale supérieure Paris Saclay
Pour son projet «Accompagner le changement» dans le cadre du déménagement de l’ENS Cachan de Paris à Saclay et de son changement de nom. 230 entretiens individuels menés avec les RH, 6 ans de communication ponctués de temps forts, de visites du chantier et d’événements... Un énorme projet où la communication a eu toute sa place!

2e prix : IAE Paris
Pour sa nouvelle politique de communication: nouvelle base line «Une grande histoire du management», nouveau logo et charte graphique, site internet et campagne de communication « Il était une fois vous » avec un film de marque et des visuels de campagne ou comment repenser la communication d’une école de management au sein d’une université.
Coup de cœur : Université de Poitiers
Pour sa campagne «Y’a pas photo!» qui donne la parole aux anciens de l’université. Vidéos à la Konbini, campagne d’affichage et relais sur les réseaux sociaux, avec un ton décalé, celle-ci a permis de fédérer et créer un sentiment d’appartenance.

Catégorie 5 / Action de communication

1e prix : Université Savoie Mont Blanc    
Pour son opération «Campus» permettant de transformer l’événement «Campus Day» et d’accueillir les 4.000 nouveaux étudiants de l’université à travers une web série immersive et participative.

2e prix : Université de Nouvelle Calédonie
Pour son «Club Entreprises Université» proposant aux entreprises un panel de dispositifs et des services permettant de structurer les différents partenariats possibles tant au niveau de la formation que de la recherche.

 Coup de Cœur : ESCOM Chimie
Pour son escape game en chimie permettant de faire découvrir les sciences et ouvrir les portes d’une grande école à des enfants de zone sensible.


Catégorie 6 / Communication de crise - NOUVEAU
1e prix : Université d’Angers
Pour sa Campagne «#Cocoonecté» pour les personnels de l’université pendant le confinement : les valeurs de l'université sont bien identifiées, les canaux utilisés se complètent bien, la communication dynamique et fraîche embarque toute la communauté.
2e prix : Le Mans Université
Pour sa campagne «Regards de chercheurs sur la crise COVID 19» : un projet fédérateur qui a mobilisé la communauté de l’université et permis un rayonnement à l'extérieur en valorisant des contenus d’experts.

Bonus : Prix spécial ARCES
Pour la première fois, le jury de l’ARCES a souhaité attribuer un prix spécial à l’Université de Nantes pour sa campagne « MERCI pour votre mobilisation ». Une campagne d’images sur la façade de l’université et en ligne mettant en valeur les acteurs de l’université et leur implication pendant le confinement. Celle-ci incarne la fierté d’une communauté! Ce prix résume ainsi ce que souhaitait dire l’ARCES à toute la communauté de la communication de l’enseignement supérieur en cette période de crise : Merci pour votre mobilisation!


A propos de l’ARCES
Avec plus de 400 adhérents, venant de 120 établissements différents, écoles et universités, des secteurs public et privé, l’Arces est l’association la plus importante des professionnels de la communication dans l’enseignement supérieur. Créée en 1985, elle a pour principal objectif la promotion de la fonction communication dans les établissements. L’Arces organise une trentaine d’événements par an qui se répartissent entre ateliers et séminaires de formation, clubs de réflexion et de prospective, colloque thématique (tous les deux ans). Initiatrice de l’Observatoire des métiers de la communication dans l’enseignement supérieur, l’Arces publie tous les deux ans les résultats de l’enquête menée avec le cabinet Occurrences, qu’elle effectue auprès des professionnels de la communication qu’elle regroupe.