Presse Edition

pub
Recherche

Livre Paris : une programmation professionnelle renouvelée


Presse Edition 13/02/2019

LIVRE PARIS : en 2019, la Scène Coulisses de l’édition s’enrichit de nouvelles propositions ambitieuses, qu’elles soient pensées pour le grand public ou réservées aux professionnels.

 

Livre Paris déroule donc, pour sa 39e édition, une programmation professionnelle renouvelée. Sa singularité? Offrir au public la possibilité de dialoguer avec l’ensemble des acteurs de la chaîne du livre sur des sujets d’actualité.

Les Coulisses de l’édition
En matinée : le Forum des métiers
Le Syndicat national de l'édition (SNE), avec le soutien de la Sofia, invite le public à découvrir les métiers de l’édition dans le cadre des rendez-vous du Forum des métiers.

Cette initiative permet de découvrir à travers trois matinées exceptionnelles l’évolution d’un secteur en prise directe avec les évolutions économiques ou technologiques du monde et de ses métiers. Une occasion unique pour les visiteurs de dialoguer avec des professionnels.

Les acteurs du livre en action l’après-midi
En après-midi, une programmation étendue aux autres acteurs et interlocuteurs du champ littéraire propose des formats interactifs et diversifiés pour un échange direct avec le public. De nouveaux programmes sont proposés, parmi lesquels :

Ping-Pong permettra au public de découvrir, tous les jours à 15h, les anecdotes entourant la publication des titres les plus emblématiques de quatre grands catalogues, et par là l’histoire et la singularité de quatre collections ou maisons d’édition. Jean-Luc Barré ouvrira le bal pour les 40 ans de la collection Bouquins le vendredi 15 mars, Anne-Marie Métailié prendra sa suite le samedi 16 mars pour les 40 ans de sa maison. Le Collectif Inculte viendra fêter son 15e anniversaire le dimanche 17 mars. Enfin les 50 ans de Glénat seront à l’honneur le lundi 18 mars.

Avec In Situ, le public pourra découvrir, dans un format inédit, un métier spécifique du livre : de futurs professionnels (notamment des étudiants de l’université Paris-Dauphine et de l’Asfored) présenteront leurs projets de création d’entreprises à des experts du secteur qui, par leurs analyses, permettront au public et à ces jeunes acteurs de comprendre les questionnements qui se rattachent à leurs métiers. Au menu de In Situ, Profession Editeur le vendredi 15 mars et Profession Libraire le lundi 18 mars.

Par ailleurs, les rendez-vous ayant rencontré un vif succès en 2018 sont reconduits : Les possibles du futur évoqueront les grandes innovations du secteur pour réfléchir à leurs implications sur le paysage littéraire et éditorial de demain. Les nouvelles formes d’écriture numérique ainsi que les formats de lecture de demain seront notamment présentés les samedi 17 et 18 mars ; avec L’Envers du décor, le public pourra, par des mises en situation aussi réelles que possibles, s’approcher au plus près des réalités du secteur et mieux appréhender son fonctionnement. C’est ainsi qu’en partenariat avec la BNF une « vraie-fausse » mise aux enchères de grands manuscrits permettra au public de comprendre les enjeux qui se posent au moment de l’acquisition d’un manuscrit.

À noter enfin sur la scène Coulisses de l’édition, le lundi 18 mars, lors de la matinée professionnelle et en exclusivité pour les libraires et bibliothécaires présents, la présentation de 30 titres marquants de la rentrée de septembre 2019, par des éditeurs indépendants en littérature générale, BD, polar et jeunesse.

La matinée professionnelle, temps fort de la manifestation réinventé

C’est une matinée professionnelle entièrement repensée qui sera offerte aux acteurs du livre, libraires et bibliothécaires notamment, et aux médias.

La programmation sera en prise avec les problématiques récentes du secteur, qu’il s’agisse de la circulation des œuvres en Europe, des difficultés et opportunités de l’édition en région, du rôle des littératures de l’imaginaire dans la démocratisation de la lecture ou encore de l’influence des «nouveaux» prescripteurs du livre sur l’accès au livre.

Cette matinée sera éditorialisée sur chaque scène, permettant aux professionnels, revenus en nombre en 2018, de débattre et dresser un état des lieux des problématiques du livre et de ses acteurs. Parmi les thèmes abordés :

Sur la Scène Polar
Le polar, un genre qui séduit toujours plus d’éditeurs : pourquoi et comment de nombreux éditeurs traditionnels se mettent aujourd’hui au polar, mais aussi comment le genre, dans sa version fiction comme dans celle non-fiction (littératures du réel), fait de nombreux émules, généralistes ou de « niche ». 
Avec Nadège Agulo, Cyril Marchialy, Dominique Sylvain 

«Labéliser» le polar? Mettre un livre en noir ou en blanche? À l’heure où les frontières entre polar et littérature générale sont de plus en plus étanches, la question est récurrente. 
Avec Manuel Tricoteaux, Anne-Marie Métailié et Marion MazauricSur la Scène BD 


 

Éditer la BD en région
 2024 en Alsace ; Bamboo en Bourgogne ; Cornélius, La Cerise, Monsieur Toussaint Louverture, Scutella, Les Requins Marteaux, Flblb, Le Lézard noir... en Aquitaine ; Misma en Haute-Garonne ; Akata dans le Limousin ; Petit à Petit en Normandie ; Glénat en Rhône-Alpes... Décidément, dans le domaine de la bande dessinée, les fins becs ne sont pas forcément à Paris ! Editer en région dans le domaine de la BD, est-ce un avantage ou une épreuve ?

Avec Dominique Bordes (M. Toussaint Louverture), Olivier Petit (Petit à Petit), Bruno Pham (Akata), Raphaël Tanguy (Edition Varou) 


 

Où commence et où finit la bande-dessinée jeunesse? 
Au XIXe siècle, c’était simple : la bande dessinée n’était qu’enfantine. Mais avec l’avènement de la BD adulte et l’influence des nouveaux loisirs (Cinéma, TV, jeux vidéo, Internet...), et en raison de leur caractère transgénérationnel, les personnages les plus classiques (Spirou, Titeuf, Lou, Spider-Man...) ont aboli les normes et sont sortis des cases où bibliothécaires, libraires et critiques les avaient enfermés. Avec les éditeurs Frédéric Lavabre (Sarbacane), Thierry Laroche (Gallimard), Pauline Mermet (Dargaud) et Charlotte Mundlic (Rue de Sèvres) 


Sur la Scène Young Adult
• Fin de la lecture : la SF va-t-elle nous sauver? 
La production et la consommation culturelle des œuvres relevant de l’imaginaire ne cessent de croître, particulièrement dans la jeunesse. Parallèlement, le succès populaire massif des dystopies auprès des jeunes adultes témoigne, entre autres, de l'influence croissante des cultures de l’imaginaire. La SF est-elle la littérature de l’avenir? Peut- elle développer le marché du livre? Et est-elle suffisamment reconnue et valorisée par les médiateurs du livre en France pour relever ce challenge? 
Avec Stéphane Marsan (Bragelonne), Mireille Rivalland (l’Atalante), Vincent Monadé (CNL), Guillaume Teisseire (Babelio) et Marion Mazauric (Au diable vauvert) en partenariat avec les éditeurs de l’Imaginaire. 


Les influenceurs : nouveaux auteurs préférés des ados?


EnjoyPhoenix, Squeezie, McFly et Carlito, Cyprien, Morgane Ortin... tous ont signé des livres. Quels sont les enjeux commerciaux et littéraires de cette démarche, et quelles sont les conséquences sur la pratique de la lecture chez les adolescents ? 
Avec notamment Olivier Moreira (Albin Michel) et Laure-Hélène Accaoui (First éditions), Nathalie Baylac (Librairie les Nouveautés) et Vincent Manilève (journaliste et auteur de Youtube, Derrière les écrans : ses artistes, ses héros, ses escrocs) 



Devenez acteur du Pass culture


Vous prendrez connaissance des dernières évolutions du dispositif, comme les
résultats de l'expérimentation avec 10.000 bénéficiaires représentatifs. Vous apprendrez comment devenir acteur du Pass Culture et comment s'inscrire sur la plate-forme internet. Vous pourrez bénéficier d'une démonstration.
 Avec l’équipe Pass Culture du Ministère de la Culture 
Sur la Scène Agora 


• Les bibliothèques municipales vues par les non-usagers


Qui ne va pas aujourd'hui en bibliothèque municipale? Si la connaissance des publics des bibliothèques est essentielle pour comprendre leurs usages actuels, connaître le point de vue des non-fréquentants permet d'avoir un autre regard sur les bibliothèques et sur la valeur que celles-ci peuvent avoir pour l'ensemble de la population.
 Avec notamment Jacques Bonneau (TMO régions) et Isabelle Westeel (Directrice de la bibliothèque municipale de Grenoble) en partenariat avec le Ministère de la Culture et de la Communication

Sur la Scène Jeunesse
• Comment lire un album sans texte?
 Un livre sans texte peut être déstabilisant pour l’adulte qui cherche à le raconter à un enfant. Ce parti-pris éditorial, que l’on retrouve dans l’album comme dans la bande dessinée, ouvre pourtant un immense champ des possibles. Et si c’était cette liberté qui déstabilisait l’adulte ?
Avec entre autres Sophie Van Der Linden (autrice et critique spécialiste de la littérature pour la jeunesse) et Pascal Mériaux (directeur des éditions de la Gouttière) 


Comment échapper aux néo-censeurs de la littérature pour la jeunesse? 
L’une des particularités de la littérature pour la jeunesse, c’est qu’elle est souvent achetée par quelqu’un d’autre que le futur lecteur. Régulièrement, des adultes se changent en censeurs des temps modernes et, clouant auteurs et éditeurs au pilori, appellent au retrait des rayonnages de livres pour enfants. Faut-il se protéger préventivement au risque de s’auto-censurer? Comment défendre la liberté de l’éditeur, de l’auteur, des bibliothécaires et des libraires à défendre des livres non- consensuels?
 Avec notamment Florent Grandin (Editeur du Père Fouettard) Sur la Scène Europe 


 


• Existe-t-il une Europe des livres?
 Y a-t-il un esprit européen que porterait sa littérature? Comment l’Europe se traduit-elle dans ses écrits d’hier ou d’aujourd’hui? Et comment se retrouve-t-elle dans les librairies et les bibliothèques à l’échelle européenne? Quelles sont les actions mises en place par chacun des acteurs de la chaîne du livre (sélections, associations, politique d’animation, contenu, rôle de l’écrivain etc...)? Quelle volonté politique et soutien institutionnel pour défendre une idée européenne auprès des acteurs du livre concernés?
 Débat avec l’AILF
 
• L'Europe de demain : quelle place pour les auteurs, les livres et les savoirs?

 Si l’Union Européenne a permis la libre circulation des biens et des personnes, qu’en est-il pour les œuvres et les savoirs? Au-delà des initiatives comme le Prix de littérature de l’Union Européenne ou le soutien financier apporté aux traductions littéraires par le programme Europe Créative, quel rôle jouent les éditeurs, traducteurs et organisateurs de manifestations culturelles dans la circulation des œuvres et des savoirs à l’échelle européenne? Comment y œuvrent-ils? Et comment les soutenir?
 Différents acteurs européens de la chaîne du livre partageront leurs réflexions pour penser l'Europe des auteurs, des livres et des idées.
 En partenariat avec le Ministère de la Culture et de la Communication. Judit Carrera (Directrice du Centre de Culture Contemporaine de Barcelone (CCCB)), Margot Dijkgraaf (Critique littéraire néerlandaise), Bogdan Ghiu (Linguiste, traducteur, essayiste et journaliste culturel) et Vera Michalski (Libella, Présidente du BIEF)

Accréditations professionnelles

Les demandes d’accréditation sont ouvertes. Vous pouvez remplir le formulaire sur le lien suivant



 
 


Newsletter

Recevez gratuitement
tous les 15 jours la newsletter
de Presse-Édition

Votre adresse email :



pub Prestataires