Presse Edition

pub
Recherche

Relocaliser le livre semi-complexe : Une opportunité à portée de cluster?


Presse Edition 10/05/2017
Jean-Marc Lebreton, expert-Formateur filière éditoriale, après avoir remis en octobre dernier un rapport sur la «Relocalisation des livres semi-complexes en France», revenait auprès d’Acteurs Graphiques sur l’avancement d’un projet à l’aube de sa phase 2, soit, précisément, celle qui acte de sa concrétisation sous les traits d’un «Cluster Livre»… Retrouvez ci-après et en avant-première l’intégralité de l’entretien accordé par Jean-Marc Lebreton au magazine édité par l’UNIIC. Il y est question évidemment de la genèse du projet, des conditions de sa réalisation, de son champ et modalités d’application : quels sont les produits concernés? Quels services sera en mesure d’assurer un tel cluster? Avec quel équipement? Comment les éditeurs et les imprimeurs sont-ils impliqués dans ce projet de relocalisation industrielle? ......
 
Extraits :

«Ce cluster a pour vocation de répondre à plusieurs problématiques : Apporter aux imprimeurs de livres couleur un surplus d’activité dans un domaine non-exploité à ce jour. Apporter une réponse à une demande éditoriale en termes de rapidité, stabilité et fiabilité. Développer le made in France sur des produits emblématiques que sont les livres pour enfants. Mettre en œuvre la collaboration entre imprimeurs pour un but commun et fonctionnel.» Jean-Marc Lebreton.
 
«Le contexte économique est favorable à un rapatriement en France – ou à défaut, en Europe – d’un certain nombre de produits, dans la mesure où leur délocalisation en Asie s’avère de moins en moins rationnelle, économiquement parlant.» Jean-Marc Lebreton
 
«Il y a également une partie du marché de la PLV ou d’aide à la vente qui entre dans ce que le cluster pourra réaliser, on peut penser à la pharmacie ou à la cosmétique. Et enfin, il y a des documents d’accompagnement publicitaire comme on en trouve par exemple dans les produits alimentaires tels que les céréales, qui contiennent parfois des produits imprimés très spécifiques en termes de formats et de découpes. Ce cluster pourrait donc assurer un développement en dehors du livre stricto sensu.» Jean-Marc Lebreton
 

Pour lire l’intégralité de l’entretien

 
 

Newsletter

Recevez gratuitement
tous les 15 jours la newsletter
de Presse-Édition

Votre adresse email :



pub