Presse Edition

pub
Recherche

Rubrique Livres

Rubrique Livres

Presse Édition 10/06/2020

311Humqx_aL.jpgLA SAUVEGARDE DU PEUPLE

Presse, liberté et démocratie

Edwy Plenel, La Découverte, 2020, 206 pages, 14€

Ce livre est une enquête sur une phrase perdue. Elle fut énoncée à Paris le 13 août 1789 par Jean-Sylvain Bailly, nom aujourd'hui oublié. Il venait d'être proclamé maire de la Commune de Paris, le premier dans l'histoire de la capitale après avoir été le premier président du tiers état et de l'Assemblée nationale. "La publicité est la sauvegarde du peuple", affirmait-elle. Autrement dit, tout ce qui est d'intérêt public doit être rendu public : tout ce qui concerne le sort du peuple, tout ce qui est fait en son nom, tout ce qui relève de sa souveraineté. À peine proclamée, cette sentence devint l'emblème de la liberté de la presse naissante durant ce qui fut aussi une révolution du journalisme. Or, alors même qu'elle fut la première expression, dans une formulation résolument moderne, d'un droit fondamental plus que jamais actuel – le droit de savoir contre l'opacité des pouvoirs –, cette phrase est oubliée par l'histoire française. Pourquoi? Enquête sur cet oubli, ses mystères et ses détours, ce livre est une réflexion sur la dimension prophétique de la proclamation de Bailly. On y comprendra que les combats des journalistes d'enquête et des lanceurs d'alerte, face à des pouvoirs arc-boutés sur les privilèges du secret, illustrent la portée toujours révolutionnaire de cette proclamation démocratique.

 

 

 

 

 

51INLxhCcxL.jpgLA FABRIQUE DU CONSOMMATEUR

Une histoire de la société marchande

Anthony Galluzzo, Zones, 2020, 262 pages, 19€

Vers 1800, la plupart des Français étaient des paysans qui construisaient eux-mêmes leur maison, récoltaient leurs céréales, pétrissaient leur pain et tissaient leurs vêtements. Aujourd'hui, l'essentiel de ce que nous consommons est produit par un réseau de grandes et lointaines entreprises. En deux siècles à peine, la communauté paysanne autarcique s'est effacée pour laisser place à une myriade de consommateurs urbains et connectés. Cet ouvrage retrace les grandes étapes de cette conversion à la consommation. Comment s'est constitué le pouvoir marchand? Quels changements sociaux ont accompagné la circulation massive des marchandises? En parcourant l'Europe et l'Amérique du Nord des XIXe et XXe siècles, ce livre retrace l'histoire de multiples dispositifs de marché : la marque insufflant à la marchandise sa valeur-signe, les mises en scène inventées par les grands magasins, l'ingénierie symbolique déployée par les relations publiques et la publicité... Il raconte la conversion des populations à la consommation et la fulgurante prise de pouvoir des marchands.

 

 

 

 


41z1_236NQL.jpgADICHATS ! (ADIEU!)

Michel Serres, Le Pommier, 2020, 210 pages, 17€

Ancré dans la terre et l’eau, Michel Serres nous parle d’histoire et de géographie, de savoir et d’apprendre, et finalement de nous. Michel Serres a consacré sa vie à essayer de décrire la formidable transformation du monde présent. Dans ce livre, parfois un peu nostalgique, il se souvient du monde qu’il a connu dans sa jeunesse : la drague et les paysans d’Agen, le rugby, les paysages et les chemins, Garonne ! Mais aussi les pays qu’il a découverts ensuite et aimés, le Queyras, la mer… le monde! Au travers de ces évocations, il nous fait réfléchir sur les transformations auxquelles nous avons assisté : l’évolution de la ville et la campagne, ce que signifie émigrer, les potentiels extraordinaires du corps, l’encyclopédie et l’enseignement, et, toujours, le rugby!

 

 

 

 

51Rz___US4L._SX386_BO1_204_203_200_.jpgMICHEL AUDIARD

Le livre petit mais costaud
Philippe Lombard, Hugo•Image, 2020, 224 pages, 18,50€

Une Bible de poche pour (re)découvrir l'univers de Michel Audiard à l'occasion du centième anniversaire de sa naissance. Le 15 mai 2020, nous fêterons le centenaire de la naissance de Michel Audiard, le scénariste et dialoguiste le plus populaire du cinéma français. L'occasion de (re-) découvrir de façon originale un pan du patrimoine cinématographique entre chefs d'oeuvre, films culte et oeuvres méconnues en faisant la part belle aux anecdotes savoureuses et décalées (secrets de tournage, répliques, chiffres, contributions inconnues...), et aux thématiques jamais traitées. Un digest de l'oeuvre de Michel Audiard, entre cinéphilie et faits divers présenté de façon moderne et ludique.