Presse Edition

pub
Recherche

Évelyne Mauret nommée Directrice du Laboratoire Génie des Procédés Papetiers (LGP2) de Grenoble INP-Pagora


Presse Edition 13/04/2011

Évelyne Mauret est nommée Directrice du Laboratoire Génie des Procédés Papetiers (LGP2), unité mixte de recherche CNRS-Grenoble INP-Agefpi (association de gestion de Grenoble INP-Pagora). Elle succède à Naceur Belgacem, Professeur, qui retrouve ses activités d’enseignant et de chercheur après avoir dirigé le laboratoire durant huit ans.

Titulaire d’un DEA de l’INSA de Toulouse en génie des procédés appliqué au traitement des eaux, Évelyne Mauret a préparé et soutenu en 1995 un doctorat de Grenoble INP sur les écoulements au travers de matelas fibreux. Recrutée la même année par l’Agefpi comme Ingénieur de Recherche, elle est ensuite nommée Maître de Conférences de Grenoble INP en 1997 puis Professeur en 2003. Elle enseigne la physico-chimie appliquée aux suspensions fibreuses, la physique du papier ainsi que le génie des procédés aux élèves ingénieurs. Dans l’équipe « Physique des Structures Fibreuses » du LGP2, elle poursuit ses travaux de recherche sur la physico-chimie des suspensions fibreuses et l’optimisation des propriétés d’usage des papiers et des cartons.
Responsable pédagogique de la Section Papeterie de l’école de 2002 à 2006, Évelyne Mauret prend en charge, dès 2007, le pilotage des activités de recherche dans le cadre de la démarche qualité de l’école. Elle y acquiert une meilleure connaissance de l’organisation du laboratoire LGP2, tant dans son fonctionnement interne que dans ses relations avec les différents organismes et laboratoires avec lesquels il collabore.

Évelyne Mauret s’engage dans ses nouvelles fonctions – superviser et organiser les activités de recherche du laboratoire dans tous leurs aspects, contribuer au rayonnement du LGP2 et assurer le développement des nouvelles thématiques de recherche dans un secteur en pleine mutation – avec en filigrane un objectif constant : l’amélioration du lien, fondamental dans une école d’ingénieurs, entre la recherche et la formation.