Presse Edition

pub
Recherche

Vite dit Medias

Vite dit Medias

Presse Edition 04/11/2020
Suite aux annonces du 28 octobre 2020 faites par le Président de la République de confiner le pays pour 4 semaines renouvelables, les organisateurs des salons La Presse au Futur et All for Content sont contraints d’annuler la tenue physique des événements qui devaient avoir lieu les 1er et 02 décembre 2020 et rebondissent en développant une nouvelle stratégie avec une version 100% digitale les 2 et 3 février 2021.

En octobre 2015, Les Echos se lançait un défi innovant : un nouveau magazine de fin de semaine à l’ère de la révolution numérique. Cinq ans après, le pari éditorial est réussi. Pour fêter son anniversaire, Les Echos Week-End publiait vendredi 23 octobre dernier, un numéro spécial autour du chiffre 5. Ces 5 dernières années, de nombreux événements ont chamboulé la planète : vague populiste, transition écologique et technologique, découvertes scientifiques, mouvement #MeToo, mutations de l’industrie de la mode... Notre société a connu des changements majeurs sur tous les plans : politique, économique, culturel. A travers un numéro anniversaire de 96 pages, la rédaction des Echos Week-End décrypte dans une variation autour du chiffre 5 les tendances business, culture, lifestyle et les acteurs emblématiques qui ont fait les cinq dernières années. Avec un best of d’œuvres culturelles choisies par la rédaction en matière de cinéma, théâtre, musique… «Respirant l’air du temps, Les Echos Week-End se sont voulus le reflet de ces changements, le détecteur des personnalités et des tendances qui les ont accompagnés ou provoqués», souligne Henri Gibier, Directeur de la rédaction des Echos Week-End. La maquette a été totalement repensée pour l’occasion par la directrice artistique Cécile Texeraud et son adjointe Alice Lagarde, ce numéro restant fidèle à son ambition de départ : enrichir en divertissant, divertir en informant.
 
Alternatives Economiques : Numéro hors-série, les chiffres 2021. L’économie et la société en 35 thèmes et 200 graphiques. 8 pages de  

Communiqué
L’Alliance de la presse d’information générale se félicite des progrès enregistrés dans le dossier du droit voisin des éditeurs de presse. L’Alliance se félicite de la décision rendue ce jour par la Cour d’Appel de Paris, qui reconnaît notamment l’intérêt économique majeur tiré par Google de l’affichage des publications de presse en termes d’une part de recettes publicitaires directes, d’autre part et surtout d’attractivité pour le moteur de recherche. Par ailleurs, elle prend note de l’évolution de Google sur la rémunération de l’utilisation des publications de presse en ligne, en particulier au titre du droit voisin des éditeurs. Dans ces conditions, l’Alliance souhaite reprendre de bonne foi des discussions avec Google et a donné mandat à un groupe d’éditeurs pour rapidement préciser le champ d’un accord cadre au titre du droit voisin et déterminer ses modalités précises. L’Alliance de la presse d’information générale est le fruit de l’union des quatre syndicats historiques de la presse quotidienne et assimilée – presse quotidienne nationale, régionale, départementale et hebdomadaire régionale. Créée en 2018, l’organisation rassemble et représente près de 300 titres de presse d’information politique et générale, qui emploient près de 10.000 journalistes.
 
La trentième bougie du Clermont-Foot 63 a donné l’occasion à la rédaction sportive de La Montagne de publier un hors-série anniversaire. En 30 ans, le club s’est structuré, il a passé des moments difficiles et des moments de joie historiques comme la victoire contre le PSG en 1997 en 8ème de finale de Coupe de France. Il se projette également avec le tout récent centre de formation partagé, une nouvelle tribune et des ambitions sportives portées par le nouveau président... Le résumé de ces 30 premières années du Clermont-Foot 63 est à retrouver dans ce magazine hors-série de 84 pages, en kiosques le vendredi 16 octobre.

 

Les presses régionale et locale s'associent à l'ISCPA et à Connex'formation pour former des jeunes professionnels afin de répondre aux mutations du marché publicitaire local et régional, et ce malgré un contexte actuel compliqué. Les régies publicitaires de la Presse Quotidienne et Hebdomadaire Régionale ont décidé de relever le défi et créent, avec leurs partenaires l'ISCPA, institut supérieur des médias, école du Groupe IGS et Connex'formation, la 1ère formation spécialisée en communication publicitaire pour les médias locaux, en France, «Chef de Pub Régie Média», validée par un Titre certifié*, niveau BAC +3. Un dispositif thématique et original de 15 mois en alternance, conçu avec des professionnels de régies et sous la bienveillance de l'Alliance de la Presse d'Information Générale (syndicats professionnels de la presse) et du SPHR (Syndicat de la presse hebdomadaire régionale). 15 nouveaux talents ont donc été accueilli au sein du Campus IGS Toulouse Blagnac, ce lundi 28 Septembre 2020. 15 candidats pour un avenir professionnel plein de promesses. Une manière pour les régies publicitaires des médias locaux de réaffirmer leur rôle primordial au sein de l'économie locale et de la société.
 
La SAS Malrau Editions, Présidée par Laurence Renoult, contrôle le mensuel La Tolerie, le magazine d’information technique et professionnelle destiné aux utilisateurs des machines-outils travaillant les métaux en feuille, le tube et les profilés, et ses suppléments : Le Guide des Constructeurs, L’annuaire des Sous-Traitants et leurs sites éponymes. Le Groupe familial Fitamant, créé en 2001 par Jacques Fitamant, édite plus d’une dizaine de titres b to b. En finalisant l’acquisition de ce titre leadeur l’EURL Jacques Fitamant développe et conforte son pôle de presse industriel. Axemedia a été le conseil de la SAS Marlau Editions  avec Fiteco, Joël Desplantes.

Communiqué de l’AADP- Association pour l’Avenir des Diffuseurs de Presse
Il ne faut plus confondre le droit des éditeurs à voir leurs produits distribués et l’obligation faite à tous les marchands d’accepter tous les titres. C’est ce qu’il ressort de la décision rendue par le Conseil d’Etat contre le recours en inconstitutionnalité déposé par un éditeur.
https://www.legifrance.gouv.fr/ceta/id/CETATEXT000042444912. Cette tentative, à contre-courant de la réforme en cours, illustre bien la difficulté de nombreux  acteurs de la filière à concevoir le changement qui est en train de s’opérer. Il n’est en effet plus possible, dans un marché en déclin, de négliger la gestion des flux et des coûts induits comme ce fut trop longtemps le cas. La rationalisation des flux est indispensable, non seulement pour réduire l’énorme impact écologique, mais également pour assurer la pérennité de la filière de la presse imprimée. La responsabilisation des éditeurs, dans la définition de leurs productions sera aussi indispensable que le développement de la satisfaction des attentes des consommateurs. Cela passe par un changement de paradigme. En 1947, distribuer la presse signifiait assurer l’acheminement de masses de quotidiens vers les lecteurs.
Aujourd’hui l’offre de presse est très large et les volumes vendus par chaque titre s’amenuisent, imposant d’inverser le système de distribution. La satisfaction du client devient la clé et cela passe par la possibilité pour les marchands - les premiers au contact des clients - d’adapter leur offre en fonction des attentes des lecteurs. Cela passe également par la mise en place d’outils pour gagner en efficacité commerciale : le réassort, les commandes, la gestion des stocks…
Refuser l’adaptation du fonctionnement de la distribution au changement d’environnement de la filière n’est pas la bonne solution. Le Conseil d’Etat confirme la politique mise en œuvre par le gouvernement pour le bien commun. L’AADP, citée dans cette affaire, se déclare pleinement satisfaite du jugement rendu.

Suite à la tragédie survenue le 16 octobre 2020 à Conflans-Sainte-Honorine, l’Alliance pour l’Éducation aux Médias (APEM) propose de nommer cette 32èmeSemaine de la presse et des médias à l’École du nom du professeur lâchement assassiné.

Elections à L’alliance de la presse d’information générale : Pierre LOUETTE, Président Directeur Général du Groupe Les Échos – Le Parisien, a succédé à Jean- Michel BAYLET, Président Directeur Général du Groupe La Dépêche du Midi, comme Président de l’Alliance de la presse d’information générale. Le Conseil d’Administration a élu également Jean-Michel BAYLET et Vincent DAVID Vice-Présidents de l’Alliance, respectivement au titre de la presse quotidienne régionale et de la presse hebdomadaire régionale, ainsi que David GUÉVART en tant que Secrétaire Général et Louis ECHELARD en qualité de trésorier.

Le groupe Bayard présente un chiffre d’affaires et un résultat net 2019/2020 en recul par rapport à l’exercice précédent sous le double effet des crises sanitaire et Presstalis qui fragilisent les comptes du groupe en dépit d’un dynamisme de ses activités.  Le chiffre d’affaires consolidé de l’exercice s’élève à 329.8 M€, contre 344.3 M€ en 2018-19, soit une baisse de 4.2%. Cette baisse s’explique principalement par : une baisse des ventes au numéro (crise Presstalis et fermeture de points de vente liée au confinement) ; un repli du chiffre d’affaires publicitaire en France comme à l’international ; un léger recul des ventes de livres dû à la fermeture des librairies durant les mois de confinement. Au final, l’évolution négative du chiffre d’affaires s’explique essentiellement par les crises sanitaire et Presstalis sans lesquelles le chiffre d’affaires aurait été stable.
La marge opérationnelle du groupe s’élève à 12.7 M€ contre soit 17.4 M€ en 2018/19. Le résultat net s’établit à -7.3 M€ contre 3.9 M€ l’année précédente. Ce résultat intègre les coûts de restructuration de Presstalis à hauteur de 8.5 millions d’euros ; sans cette charge exceptionnelle, le résultat du groupe aurait été positif.

•  Le groupe Reworld Media lançait le jeudi 8 octobre 2020, son nouveau magazine Mission Patrimoine, en collaboration avec Stéphane Bern. Cette nouvelle marque vient renforcer le pôle infotainment du groupe, aux côtés de marques telles que Télé Star, Télé Poche, Closer et Télé Star Jeux. Magazine trimestriel - Tirage : 100.000 ex. - Prix : 4,95€  - Dos carré - Cible : Hommes/Femmes 30 ans et + ayant un intérêt pour le patrimoine et l’Histoire. Lancement soutenu par un plan média conséquent : Campagne presse : Télé Star, Télé Poche, Ami des Jardins, Maison et Travaux, Marie France, Closer, Pleine Vie, Top Santé, Télé Star Jeux Patrimoine…

Marie Claire lance son hors-série Marie Claire Food. L’ambition de ce magazine, guidé par Elvira Masson, est d’en faire une référence dans l’univers de la cuisine bonne et saine en proposant un paysage riche, ouvert sur le monde. Marie Claire séduira ses lectrices par des escapades vers des lieux inédits, des recettes variées, des rencontres...
 
L’Alliance de la presse dément formellement les informations parues ce matin dans la Lettre A. Le groupe d’éditeurs mandaté par le Conseil d’Administration de l’Alliance poursuit les discussions avec Google autour de la rémunération des utilisations des publications de presse en ligne. Une réunion de travail avec les équipes de Google a eu lieu vendredi dernier et une autre est programmée dans les prochains jours. Ces discussions visent à aboutir dans les meilleurs délais à un accord-cadre reconnaissant le droit voisin des éditeurs de presse et fixant les principes de sa rémunération pour l’ensemble des membres de l’Alliance, quelle que soit leur famille de presse.
     
Lors de la 27e édition du Prix Bayeux Calvados-Normandie des correspondants de guerre, le photographe AFP Anthony Wallace a reçu le Prix du public pour sa série «Hong Kong, une révolte populaire» et a également été distingué par la deuxième place du jury international dans la catégorie Photo.