Presse Edition

pub
Recherche

Beaux Livres / Histoire / BD

Beaux Livres / Histoire / BD

presseedition.fr 05/05/2021

51IJ4UjLQrL._SX371_BO1_204_203_200_.jpgFEMMES DE SCIENCE

À la rencontre de 14 chercheuses d'hier et d'aujourd'hui

Annabelle Kremer-Lecointre, Aurélie Jean, La Martinière Jeunesse, 2021, 190x255, 192 pages, 19,90€

L'histoire des sciences est remplie de noms masculins. Pourtant, de tout temps, des femmes ont brillé dans la diffusion et la construction des connaissances scientifiques. Alors pourquoi sont-elles restées si longtemps dans l'ombre? Dans ces pages, rencontrez Émilie du Châtelet, Irène Joliot- Curie, Rosalind Franklin, Dian Fossey et d'autres grandes femmes de science. Revivez avec elles leurs découvertes mais aussi les luttes qu'elles ont souvent dû mener pour s'affranchir des préjugés de leur époque et conquérir leurs droits. De passionnants entretiens avec 14 femmes du passé et du présent qui rappellent que la science s'écrit aussi au féminin et que l'égalité n'est jamais définitivement acquise. Dès 12 ans.

 

 

 

 

008832590.jpgL'HISTOIRE DE L'ALIMENTATION

De la préhistoire à nos jours

Joël Cornette, Florent Quellier, Belin, 2021, 172x239, 800 pages, 41€

Manger. Rien de plus trivial et de plus complexe à la fois. Se nourrir est un besoin physiologique vital, mais aussi un savoir et un apprentissage, autrement dit une culture : l'Homme a pensé les mets et rêvé de satiété, écrit sur l'alimentation, élaboré des savoirs diététiques et prescrit des régimes, construit des gastronomies, codifié de bonnes manières de table et jugé l'alimentation de l'Autre... Du Moyen-Orient au monde occidental, ce voyage illustré dans les fourneaux de l'histoire nous invite à comprendre comment s'élaborent, se transmettent et se modifient les cultures alimentaires des hommes et des femmes d'hier et d'aujourd'hui. Il dessine une histoire vivante faite de repas ordinaires ou festifs de puissants et d'anonymes, de goûts et de dégoûts, de produits et d'imaginaires, de recettes de cuisine et de mythologies de table. Et si le fait culinaire définissait l'humanité dans ce qu'elle a de plus intime et de plus public?

 




9782737384615.jpgCHÂTEAUX FORTS AU MOYEN ÂGE

Nicolas Mengus, Éditions Ouest-France, collection "Histoire", 165x230, 288 pages, 130 photographies, 23€

Pas de Moyen Âge sans châteaux forts! C’est à un voyage de château en château, à la manière des ménestrels de jadis, à travers les plaines et au cœur des montagnes, que ce livre convie les lecteurs. Donjons aux mille visages, ils émaillent l’ensemble du territoire français actuel. De terre, de bois ou de pierre, mottes castrales ou nids d’aigle, ils sont à la fois des symboles du pouvoir seigneurial, des machines de guerre et des résidences aristocratiques. Ils sont le reflet de l’évolution des techniques de sièges et du développement de l’artillerie dont les bastions aux murs épais sont les éléments les plus visibles. Ils témoignent aussi de la recherche incessante, par la noblesse, de luxe et de confort.

 


5140y5_KFXL._SX356_BO1_204_203_200_.jpgROME, NAISSANCE D'UN EMPIRE

De Romulus à Pompée, 753-70 av. J.-C.
Joël Cornette, Catherine Virlouvet, Belin, 2021, 172x241, 800 pages, 49€ 

Quand commence l'histoire de Rome? Les auteurs antiques, comme Tite-Live ou Denys d'Halicarnasse, affirment que l'Urbs fut fondée le 21 avril 753 avant J.-C. par Romulus. Il aurait tracé ce jour-là sur la colline du Palatin le sillon fondateur. Au cours des sept siècles suivants, cette cité du Latium, qui connut tour à tour la royauté et la république, s'est imposée aux communautés voisines puis à l'Italie et enfin au monde méditerranéen. Marquée de manière continue par la guerre, cette période se clôt avec le recensement de 70 avant J.-C qui enregistra pour la première fois l'ensemble des hommes libres de la péninsule au nombre des citoyens romains. Par l'ouverture de leur statut civique aux communautés vaincues, les Romains affirmaient leur prétention à l'universalité et à l'éternité de leur domination. Les conséquences de la conquête furent profondes?: le contrôle de vastes territoires offrit à l'économie de Rome et des régions conquises des possibilités de développement considérables, et elle exerça un rôle majeur dans l'évolution de l'ordre social, des institutions et des pratiques politiques républicaines. Des guerres contre les Étrusques aux affrontements avec Carthage, des premières heures de la royauté à l'institution de la république, les auteurs retracent les principales étapes de la mise en place de l'entité politique la plus durable de l'histoire. Elle reste, encore aujourd'hui, une référence dans la pensée contemporaine. Près de deux cents documents iconographiques et une quarantaine de cartes originales éclairent cette histoire des premiers siècles romains, nourrie des dernières découvertes archéologiques et des travaux les plus récents.

 




WE.jpgWEEK-END À...

Texte Marie Le Goaziou, Alain Le Borgne, Éditions Ouest-France, 2021, broché cousu + rabats, 225x300, 256 pages, 350 photos, 59 cartes, 25€

Après le succès d’un «week-end à...» dans les pages du Dimanche Ouest-France, retrouvez toutes les escapades de Marie Le Goaziou dans un grand Ouest fort de ses curiosités... Les week-ends, parus dans Dimanche Ouest-France (DOF) depuis plus d’un an, maintenant rassemblés dans un beau livre illustré de plus de 300 photographies couleur! - 58 balades proposées par thèmes : Patrimoine, Histoire, Nature, Balades urbaines, Bords de mer et les îles.

• Pour chaque balade, un lieu touristique mis en avant, pour une évasion de proximité, des pays de la Loire à la Normandie.
• En bonus, une balade pratique familiale intégrée à chaque week-end.
• Une carte générale et un index par département permettent d’orienter votre choix pour un dépaysement total.

 

 

 

 

huiddierok.jpgUNE VIE D'HUISSIER

Dav Guedin, Actes Sud BD, 2021, 195X280, 112 pages, 19,90€

L’auteur découvre à l’annonce du décès d’un cousin éloigné que celui-ci avait laissé des mémoires racontant sa vie d’huissier de justice dans les années 1980. Il quitte, pour la ville, la dure campagne d’après guerre d’où il est issu. Il devient l’employé zélé. Il a vu et vécu des situations impensables dans l’exercice de ses fonctions ne faisant preuve que du minimum syndical d’humanité. Au terme d’une enquête minutieuse il s’agira de tenter de cerner jusqu’à sa lente déchéance physique et morale, la vraie nature de cet homme. Malgré des tentatives de fuite pour se consacrer à la sculpture ou à l’ésotérisme, l’issue sera fatale car on ne sort pas indemne d’avoir vu la misère, d’y avoir contribué. Dessiné à la manière d’un roman noir bardé de faits divers sordides genre magazine Détective, Dav Guedin ressuscite un passé qu’on a voulu oublier.