Presse Edition

pub
Recherche

Ca bouge à l'ADC !


presseedition.fr 30/03/2022
A nouvelle année, nouvel élan pour l’Association Design Conseil, qui débute 2022 sous le signe résolu du En Avant!. En dépit d’un contexte plutôt anxiogène lié à la crise sanitaire, l’association a multiplié les initiatives pour démontrer plus que jamais l’importance du design pour les marques mais aussi son engagement pour une société en mutation.

Présidée depuis mai 2021 par Delphine Dauge, directrice générale de SGK Brandimage, l’association s’est dotée d’un nouveau bureau, composé majoritairement –et c’est une première- par des femmes. Au cours de l’année, six nouvelles agences ont rejoint l’association : Ecobranding, Leroy Tremblot, Start-Rec, Les Semeurs, Duwood et Youennb. Avec 32 agences adhérentes, l’ADC représente ainsi  le design dans toute la diversité de ses métiers : branding, retail, packaging, naming, rédactionnel digital, structural design, design sonore...

En attendant le lancement d’un nouveau site Internet en cours de création, l’ADC a lancé en 2021 les «Talks de l’ADC». Une série de podcasts disponibles sur les plates-formes de streaming musical qui donnent la parole à toutes les voix du design : DA, typographe, motion designer, sound designer, UX designer, rédacteur, conseil…. A chaque talk, un ou deux designers présentent leur métier, partagent leurs expériences et leurs anecdotes créatives. Une bonne façon d’inspirer et de faire avancer chacun dans sa pratique du design, mais aussi d’animer des communautés et d’attirer, par exemple, de jeunes talents dans les lycées dans un souci d’ouverture et d’inclusivité. Deux talks sont déjà disponibles- Paul Cottard de Dragon Rouge et Marie Courtois de Pixelis- et beaucoup d’autres sont promis pour 2022.

Dans ce même esprit de partage et d’échanges, l’ADC a initié depuis trois ans des réunions bimestrielles qui réunissent les agences adhérentes et leur permettent d’échanger sur différentes problématiques RH, commerciales ou créatives. Ces rencontres assorties d’ateliers vont se poursuivre en 2022. Par ailleurs, l’ADC a lancé une vaste étude sur les salaires dans les agences de design en fonction des différents postes. Entièrement anonyme, cette étude permettra de dresser un état des lieux et de pointer, au besoin,  les éventuels points de friction, dont les disparités hommes/femmes.

Par ailleurs, l’ADC s’est dotée d’une plate-forme de marque sous la forme d’un Manifeste. Celui-ci fixe les engagements de l’association et la responsabilité des professionnels du design pour imaginer et construire un monde meilleur, plus juste, plus transparent et plus inclusif. Il y est question de contribution positive au changement, d’utilité, de reconnexion de l’humain à son environnement, d’adoption de nouveaux comportements, de création d’émotion, et de mettre la création au service de la transformation.

Le design durable : c’est l’une des priorités exprimées par la nouvelle gouvernance de l’ADC et qui va irriguer la feuille de route de l’association dans les mois à venir. Pour répondre aux enjeux environnementaux et sociétaux, l’ADC entend faire entendre haut et fort l’importance du design dans la transformation des marques et l’engagement des agences qui les accompagnent. C’est sous ce thème du «Le design, source de progrès durable» que s’est d’ailleurs conclue l’année 2021 lors de la 5e édition des IDWT (*), le 14 octobre dernier. Après deux ans d’absence due à la crise sanitaire, cette grand-messe annuelle du design français a fait plancher ses intervenants sur le thème «design frugal» et de «less is more», de mutation des agences, de pratiques plus responsables et d’exemples déjà inspirants.  

En première ligne face aux nouvelles attentes des marques et aux exigences des consommateurs, les designers sont plus que jamais concernés par le problème. Dans ce vaste challenge collectif pour préparer les marques et les esprits à une société de dé-consommation et de décroissance, l’ADC indique clairement le cap à suivre. Pour accompagner les agences dans leur transformation en vue de labellisation RSE, des ateliers seront organisés cette année avec un spécialiste de la RSE [on peut dire qui ou pas?]

Enfin, la 6e édition des IDTW, dont la thématique sera dévoilée ultérieurement, est d’ores et déjà annoncée en octobre 2022.

(*) Organisées par l’ADC, les rencontres «In Design We Trust» réunissent chaque année les professionnels du design. La 5e édition qui s’est tenue le 14 octobre 2021 a réuni plus de 350 professionnels.


A propos de L’ADC
Depuis 1988, l’Association Design Conseil regroupe les agences de design françaises. L’objectif est de promouvoir les métiers du design en France et l’image des agences françaises à l’international, d’encourager les échanges entre professionnels du design, d’organiser des manifestations et des rencontres tournées vers la profession, les annonceurs, les pouvoirs publics, le public et les médias. En savoir + : https://adc-asso.com