Presse Edition

pub
Recherche

Entretien avec Gaël Thomaré, Fondateur et Président du Directoire de Rhapso

Entretien avec Gaël Thomaré, Fondateur et Président du Directoire de Rhapso

Presse Edition 20/05/2009

Propos recueillis par Daniel Dussausaye  


Gaël Thomaré , Fondateur et Président du Directoire de la société Rhapso est diplômé de l’IMA (Institut Mathématiques Appliqués d'Angers) de 1991 à 1996. Fort d’une expérience significative au sein d’acteurs majeurs du secteur (Groupe Assidöman, Dore Emballage, Groupe Eswell) dans les domaines des systèmes d’information et opérationnel de production (10 ans d’expérience dans le développement de logiciel pour l‘industrie du packaging), Gaël Thomaré fonde Rhapso en 2000 pour proposer une solution totalement adaptée aux spécificités du secteur. Il est le lauréat du réseau entreprendre (S.I.F.E) de l’année 2003.


En 2000, vous avez créé Rhapso. Quel était à l’époque sa vocation ?
Gaël Thomaré : Nous souhaitions acquérir la meilleur des technologies du moment et éditer des logiciels pour les professionnels du monde de l’emballage. Nous voulions répondre à une véritable problématique métier et nous avons monté Rhapso avec nos propres fonds. 8 ans après, le 31 mars 2008, nous avons procédé à l’acquisition de la société Graphisoft, grâce aux 3,5 millions d’euros provenant d’une augmentation de Capital.



Que vous apporte l’acquisition de la société Graphisoft ?

Gaël Thomaré : En fait, nous sommes une société réellement innovante, mais aujourd’hui nous opérons sur des marchés qui sont plus ou moins saturés. Nous avons regardé ce qu’il y avait autour de nous et nous avons vu Graphisoft, une entreprise avec laquelle nous avions des affinités. Graphisoft, société leader sur son marché, possède un important portefeuille de clientèle et propose des produits d’excellente qualité, l’idée était de fusionner ces deux entreprises très complémentaires. Le marché s’est montré plutôt favorable à la montée en puissance de Graphisoft.

 


Que pèsent aujourd’hui les deux entreprises réunies ?

Gaël Thomaré : 40 collaborateurs, un chiffre d’affaires de 3 millions d’euros équilibré entre les différents secteurs d’activités sur lesquels nous opérons. Une autre question pourrait être : « Qu’est-ce que ça va peser demain ? ». En effet, nous venons de nouveau de lever 3,5 millions d’euros le 12 mai 2009 avec lesquels nous souhaitons racheter une entreprise opérant dans le packaging et dans l’impression.

 


Quels ont été vos résultats pour l’année 2008 ?

Gaël Thomaré : Nous avons réalisé une croissance modérée de notre CA en 2008, versus 2007. On peut dire que 2008 s’est passé très correctement, sachant que c’était l’année de l’acquisition de Graphisoft.



Quels sont aujourd’hui vos principaux compétiteurs ?

Gaël Thomaré : Globalement, nous opérons dans un secteur très atomisé. Cependant, certains de nos concurrents risquent d’être confrontés un jour ou l’autre à des ruptures technologiques. Ainsi, pour nous, tout le challenge est de réussir à atteindre une taille critique qui nous permette de mettre en place un budget de Recherche et Développement que n’atteindrons jamais nos compétiteurs.



Avez-vous constaté des lacunes dans votre offre produit ?
Gaël Thomaré : Oui, tout à fait ! C’est notamment le cas pour notre outil planning qui s’avérait clairement insuffisant. Le module EmaPlan est venu compensé ce manque pour nos clients. Il nous permet, aujourd’hui, de proposer une solution réellement innovante tant sur l’ergonomie que sur l’optimisation. Nous avions constaté également un manque de communication concernant le JDF. Pour y remédier, nous avons produit une séquence vidéo que nous allons diffuser sur internet afin que les professionnels se rendent compte que c’est une réalité. Nous allons également renforcer notre offre avec un complément dans le domaine du logiciel décisionnel.


Le secteur de l’imprimerie se développe surtout vers dans le numérique. Est-ce bien raisonnable pour Rhapso d’investir encore dans les secteurs de l’imprimerie traditionnelle ?
Gaël Thomaré : De nombreux clients sont déjà équipés de presses numériques. Dans le courant du mois de Mai, nous lançons la version 12.0 de Graphisoft. Elle intègre toute une série de modules et de développements complémentaires pour le numérique. Mais ce n’est pas parce que le secteur de l’imprimerie traditionnelle traverse une période difficile que nous allons abandonner les imprimeurs.
Vous avez des ambitions de développement à l’international ?
Gaël Thomaré : Je tiens à vous rappeler que nous sommes présents dans 30 pays et que nos logiciels sont traduits en 8 langues. Nous bénéficions d’un réseau de distribution en Pologne, en Turquie, en Espagne, etc. et une bonne part de notre croissance provient de ces réseaux. Pour l’avenir, nous souhaitons recruter de nouveaux distributeurs dans les pays émergents d’Europe.


Participez-vous à Graphitec-Convertec?
Gaël Thomaré : Oui bien sûr, nous serons présent cette année au stand 4 B 045. Nous aurons plaisir à présenter nos solutions intégrant nos derniers modules WEB.


Rhapso a été fondée en 2000 par des spécialistes provenant du monde du carton et des nouvelles technologies de l'information (NTIC), est un éditeur de logiciels qui s’est donné pour mission d’offrir à l’industrie du packaging, aux professionnels de la chaîne graphique des solutions de gestion totalement intégrées pour optimiser leurs processus et accroître leur productivité. En mars 2008, Rhapso réalise l'acquisition de Graphisoft, société éditrice de progiciels de gestion pour les imprimeurs, leader sur son marché. Outre la complémentarité des deux sociétés en matière d'offres et d'implantations, ce rapprochement stratégique permet au Groupe Rhapso d'accéder au rang de leader français et de se positionner comme un acteur significatif sur le marché européen des solutions logicielles pour l'industrie de l'imprimerie et du packaging.
Principaux logiciels et progiciels édités par Rhapso, EmaPack (Solutions pour le packaging), Graphisoft Estiprint (Solutions pour la chaîne graphique ), L'Intégrale : Optiplus. Principaux logiciels et progiciels édités par Estiprint (système expert de calcul de devis), l’Intégrale (Graph’e-mail, Graphiplus, Graphifab, Graphistock).