Presse Edition

pub
Recherche

ImpriFrance s’agrandit et accueille deux nouvelles imprimeries


presseedition.fr 16/06/2021
ImpriFrance s’agrandit et accueille deux nouvelles imprimeries et compte 71 membres répartis sur 45 départements.

FAGUIER Print & Pack à Château-Gontier-sur-Mayenne avec à sa tête, trois associés :
• Pierrick Lemarchand
• Stéphane Mignot
• Denis Auguste
Fondée en 1980 par Serge Faguier, l’imprimerie Faguier a été reprise en 2018 par Stéphane Mignot et Pierrick Lemarchand, deux salariés. Ils sont devenus les héritiers des valeurs et des méthodes de l’entreprise. Les 3 associés possèdent une solide expérience dans leur domaine respectif.
Pierrick Lemarchand aussi exigeant qu’ouvert à la créativité, est arrivé en 2001, comme stagiaire. Après avoir dirigé le studio graphique pendant de nombreuses années et y avoir appris tous les rudiments de l’imprimerie, il a cédé sa place pour occuper le poste de Directeur de production.
Stéphane Mignot, quant-à-lui présent dans l’entreprise depuis 2009, est un véritable commercial dans l’âme, avec un sens inné du contact. Réactif, il connaît toutes les particularités de l’imprimerie.
Denis Auguste, arrivé en 2016, possède une expérience de plus de 20 ans dans la recherche et le développement du packaging. Toujours à l’affût de la bonne idée ou d’un nouveau projet, il s’est naturellement intégré au duo d’associés déjà en place


MP3 PLV à Martigné-sur-Mayenne avec à sa tête Antonio Marques Da Costa.
Antonio Marques da Costa, à la tête de MP3 PLV, connait bien l’entreprise. Il y travaille depuis 21 ans ; un long parcours durant lequel il a occupé divers postes du bureau d’études, à l’industrialisation du site, en passant par la charge d’un portefeuille clients.
En mai 2014, Antonio Marques Da Costa a envisagé de créer sa propre affaire. Autodidacte, déjà diplômé d’une école d’ingénierie et après avoir suivi une l’école de commerce, il décide de retourner sur les bancs de l’école pendant une année afin de suivre une formation en management et en gestion à la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de Laval. Antonio Marques Da Costa donne alors un nouveau souffle à l’entreprise en reprenant les bâtiments, le matériel et en maintenant le personnel.