Presse Edition

pub
Recherche

Questions à Eric Debry, Directeur Général de Gramméo

Questions à Eric Debry, Directeur Général de Gramméo

presseedition.fr 05/05/2021

Pouvez-vous nous présenter votre métier et les principaux marchés sur lesquels vous intervenez?
Eric Debry : Nous sommes le premier acteur français dans le domaine du Paper Management. Nous constatons depuis plusieurs années une tendance très forte des groupes de médias à externaliser toutes les fonctions ne faisant pas partie de leur cœur de métier. C’est ainsi que, dans le domaine administratif, on a vu se multiplier les Shared Service Centers, parfois offshore. Notre activité profite de cette tendance de fond : Nous proposons aux éditeurs de prendre en charge l’intégralité de la gestion de leur poste papier c’est à dire la passation des commandes, la gestion des stocks et des expéditions. Nous sommes propriétaires des stocks. La facturation se fait à la consommation.

Ce mode de gestion permet aux éditeurs d’alléger leurs coûts de gestion interne et de déconsolider le stock papier de leur bilan.
Certains éditeurs ont même souhaité aller plus loin en externalisant non seulement la gestion du poste papier mais également la fabrication. Nous avons noué dans ce cadre des partenariats avec des bureaux de fabrication indépendants qui prennent en charge l’ensemble de la gestion de la fabrication d’un titre hormis le poste papier. Nous sommes également en mesure d’apporter un conseil objectif aux éditeurs sur le choix de leur papier car nous sommes un groupe indépendant avec de nombreuses sources d’approvisionnement tant en Europe qu’en Amérique du Nord et du Sud et en Asie. Notre activité suppose une structure financière très solide car nous portons le stock pour le compte des éditeurs.

Nous avions au 31/12/2020 des capitaux propres s’élevant à 30 millions d’euros et une trésorerie nette positive.

Vous avez étendu vos activités, qui, à une certaine époque étaient essentiellement tournées vers la presse quotidienne, vers d’autres secteurs. Pourquoi?

Eric Debry : Nous servions il y a dix ans essentiellement la presse quotidienne nationale et régionale. Nous nous sommes diversifiés vers la presse magazine et l’imprimerie/communication. Ces deux derniers segments représentent aujourd’hui respectivement environ 40% et

10 % de notre activité. Nous avions il y a dix ans moins de 100 clients. Nous en avons aujourd’hui 250.
 
En Janvier 2017, SPPP-CFPP devient Gramméo. Pourquoi?

Eric Debry : Nous sommes nés en 1947 par la volonté commune des pouvoirs publics et des éditeurs de garantir à la presse un approvisionnement papier pérenne. Nous restons fidèles à cette mission mais l’évolution profonde et durable de notre fonds de commerce vers des secteurs d’activité complémentaires nous imposait d’adapter notre communication à notre nouveau périmètre d’activité.

Qui sont aujourd’hui les principaux actionnaires de Gramméo?
Eric Debry : Nos principaux actionnaires sont nos actionnaires d’origine c'est-à-dire les grands titres de la presse quotidienne nationale ou régionale : Le Monde, le groupe Amaury, Ouest France, Sud-Ouest, Le Télégramme, Centre France, la NRCO, la Manche Libre, Midi Libre etc… Aucun actionnaire n’a plus de 6% du capital.

Nous avons eu la chance dans la mise en œuvre de notre plan de transformation de pouvoir nous appuyer sur un actionnariat pérenne et solide ainsi que sur une structure financière saine.

Comment se portent ces différents marchés face à la pandémie?
Eric Debry : Nous avons dû faire face, comme la plupart des secteurs d’activité économiques, à une chute brutale d’activité en Mars, Avril et Mai 2020. Paradoxalement, les comportements de paiement de nos clients ont en 2020 évolué de façon favorable du fait de la réduction de leurs besoins en fonds de roulement et de l’apport de liquidité lié aux prêts PGE. Nous constatons depuis Mars 2021 une reprise graduelle de l’activité.


A propos d'Eric Debry
Diplômé d’HEC, Eric Debry a commencé sa carrière chez McKinsey & Company en France et aux Etats Unis, puis chez Paribas Affaires Industrielles. Il a ensuite rejoint à Hanovre le premier groupe européen de tourisme, TUI AG ou il a été notamment Président du Directoire de Nouvelles Frontières puis membre du Board du groupe TUI en charge de l’Europe de l’Ouest. Il a ensuite été Directeur Général du groupe Pierre et Vacances puis Président du Directoire du groupe Nice Matin.
Il est, depuis 2012, Directeur Général de Gramméo.

 


A propos du groupe Gramméo

Le groupe Gramméo a été fondé en 1947 par de grands groupes d’éditeurs de presse qui en sont toujours les principaux associés.
Présidé par Michel Habouzit, Président du conseil d'administration, et dirigé par Eric Debry, Directeur général et Olivier Derville, Directeur Général Délégué, le groupe Gramméo dispose d’une base de clientèle importante et fidèle dans les secteurs de la presse et de l’ensemble des industries graphiques.
Le groupe en quelques chiffres :
- Plus de 3.000 références de papier et de carton commercialisées
- 1er acteur français dans le domaine du Paper Management pour la Presse et les industries graphiques
- 110 Millions € de chiffre d’affaires
- 250 clients
Ses autres services :
- Conseil dans l’optimisation du poste Papier
- Gestion déléguée des approvisionnements et des stocks
- Services logistiques (entreposage, transport) en France et en Europe
www.grammeo.com