Presse Edition

pub
Recherche

Livres Côté Psy&Santé


presseedition.fr 29/06/2022

B09XQ2L55S.01._SCLZZZZZZZ_SX500_.jpg

LES ARRANGEMENTS DE LA MÉMOIRE

Autobiographie d'un psychiatre dérangé

Jacques Hochman, Odile Jacob, 2022, 312 pages, 23,90€

L'auteur croit à «l’importance du récit intérieur dans la constitution de l’identité». Il défend une psychiatrie humaniste, nourrie de

psychanalyse, refusant de réduire la souffrance psychique à des facteurs neurobiologiques et comportementaux. Selon lui, la tâche du psychiatre est de comprendre la déraison apparente de ceux qu’on appelait autrefois les fous en lui donnant un sens et des raisons. Chaque histoire est singulière :

pour soigner, il faut du sur-mesure. L’ouvrage illustre ce parti pris : plutôt qu’un traité abstrait, il propose un récit biographique, reliant les expériences de l’homme aux pratiques et aux choix du psychiatre, et retraçant l’évolution de sa discipline. C’est à la fois le roman d’une vie et une traversée de la psychiatrie, marquée par les années de formation dans les institutions quasi carcérales des années 1950-1960, puis par la découverte de Palo Alto et des idées libertaires d’une Amérique alors ouverte à toutes les expériences. Au fil des pages, avec des portraits très personnels – de théoriciens comme Carl Rogers ou de patients –, et au gré des tentatives pour faire évoluer les pratiques, on voit à l’œuvre cette psychiatrie respectueuse des gens, soucieuse de réintégrer la folie dans le cadre d’une humanité pleine et entière plutôt que de la rejeter vers l’aliénation ou la dégénérescence. Une (auto)biographie magnifiquement écrite. Un grand manifeste humaniste.




517Q0i2IGpL._AC_UY218_.jpgLA FOLIE DANS TOUS SES ÉTATS

Jacques Antoine Malarewicz, humenSciences, collection "Comment a-t-on su", 2022, 240 pages, 16€

Comment définir la folie et donc la normalité? Pas moins d'une vingtaine de siècles ont été nécessaires pour tenter de tracer la frontière. Psychiatre et psychothérapeute, Jacques Antoine Malarewicz dévoile avec talent cette histoire trop méconnue. Il a fallu passer de l'âme à l'esprit et de l'esprit à la psyché ; s'éloigner du terrain religieux pour laisser place à la médecine. Il a fallu l'obstination de quelques médecins qui se sont fait les porte-parole de leurs patients. Sans tabous, l'auteur raconte aussi son métier et dénonce les psychiatres qui ne font que prescrire des médicaments ainsi que les charlatans, «vendeurs auto-validés de bonheur factice et de développement personnel». Bien plus qu'une histoire des troubles psychiques, ce livre est une formidable psychothérapie. À consommer sans modération!

 

 

 

413tXhGwc1L.jpgDIS-MOI CE QUE TU MANGES

Une histoire de la France à table

Jean-Louis André, Odile Jacob, 2022, 234 pages, 21,90€

Bien au-delà de nos repas quotidiens, notre assiette raconte les idéologies qui nous traversent. Nos manières de manger disent nos manières d’être ensemble ou de ne plus l’être. Depuis la Libération, nous avons vécu le mirage de l’électroménager et le sacre de l’agroalimentaire, l’invention des terroirs et la planète food, la gloire des grands chefs et l’avènement du burger, la quête sans fin du produit bio, éthique et local… Loin d’être anecdotiques, ces changements sont l’écho des aspirations – mais aussi des tensions – de la société française. Un récit passionnant, à la croisée de la mémoire et de l’histoire, qui prouve que manger est tout sauf anodin dans une France en recomposition permanente. Jean-Louis André est normalien, il a collaboré au Monde et travaille comme reporter pour le magazine Saveurs. Réalisateur de documentaires diffusés sur Arte et France Télévisions, il décrypte nos modes de vie à travers l’architecture et l’alimentation. Outre des récits de voyages culinaires, il a publié chez Odile Jacob Au cœur des villes et, avec Ricardo Bofill, Espaces d’une vie.