Presse Edition

pub
Recherche

Libre Propos : Nous aussi, nous sommes journalistes! par Com'Presse


presseedition.fr 16/06/2021
Ces dernières semaines, de nombreux médias se sont à nouveau fait le relais de réactions hostiles voire carrément violentes vis-à-vis du rachat de Mondadori France par Reworld Media.
Un an et demi plus tard, nous relisons et réentendons donc que nos magazines sont réalisés sans journalistes, avec l’intérêt des marques comme seule préoccupation et bien sûr aucun intérêt pour la qualité éditoriale des titres qui nous ont été confiés.
Quelques rappels, très factuels :
• Nos rédactions sont composées de journalistes, issus pour la majorité d’entre eux de grands groupes de presse tels que Mondadori, Prisma, Lagardère, Les Echos, Bauer, La Dépêche du Midi...
• Sur 33 permanents dans ces rédactions, 28 ont la carte de presse, ainsi que plus de 80% des pigistes qui travaillent pour nous. 

• L’agence COM’Presse est une agence de presse agréée par la Commission paritaire des agences de presse, régulièrement auditée.
• Nos réunions de rédaction sont construites autour de questions éditoriales, avec un fil rouge permanent : comment fidéliser le lecteur et en gagner de nouveaux, à une époque où le marché est particulièrement tendu.
• Les agences avec lesquelles travaille Reworld Media collaborent avec la plupart des groupes médias du marché. C’est également notre cas, depuis plus de vingt ans en ce qui nous concerne.

 

Nous tenons à travers ces quelques lignes à rappeler que les personnes qui sont en charge de ces titres sont elles aussi des hommes et des femmes hyper investi-e-s dans leur mission. Chez COM’Presse, la plupart des collaborateurs ont fait le choix de quitter Paris mais de rester dans ce métier qui les passionne. Continuer à exercer une profession exaltante, enrichissante, épanouissante, dans un cadre de vie différent, au cœur d’un village gascon, et au sein d’une entreprise particulièrement consciente du rôle citoyen qui est le sien.

 

Nous aimons profondément notre travail, nous nous investissons avec beaucoup de cœur dans chacune des missions qui nous sont confiées par nos clients. Nos équipes méritent bien plus de considération. Et nous pouvons attester, au vu de la teneur des échanges que nous avons avec les collaborateurs du groupe Reworld Media et de l’exigence éditoriale constante qui est la leur, exprimée chaque jour, que ces hommes et ces femmes en méritent également bien plus.

 

Il y a quelques jours, un média a eu l’obligeance de décréter que Reworld Media faisait appel à des agences «moins-disantes socialement». Nous ne pouvons accepter de tels mots, tellement dénigrants, tellement éloignés de nos valeurs, écrits par des personnes qui ne prennent pas le temps de vérifier leurs propos avant de balayer d’un revers de main vingt ans d’engagement.

 

Je réitère la proposition faite il y a dix-huit mois : nous serons ravis d’ouvrir les portes de notre agence aux journalistes des rubriques médias qui souhaiteraient nous connaître mieux avant de raconter qui nous sommes et qui nous ne sommes pas. Nous serons ravis de vous accueillir à Astaffort dès que la situation sanitaire le permettra, pour vous prouver qu’on peut allier passion du canard et amour des canards.